Roland-Garros : Safarova contre Serena en finale, ou l’inconnue face à la diva

Roland-Garros : Safarova contre Serena en finale, ou l’inconnue face à la diva
TENNIS

TENNIS - Après une quinzaine qui a vu les têtes de série tomber les unes après les autres, la finale du tableau féminin va offrir un choc des extrêmes. Car face à la n° 1 mondiale Serena Williams, c’est Lucie Safarova, quasi inconnue du grand public, qui va tenter sa chance.

Déséquilibrée. Que ce soit en termes de talent pur ou de poids médiatique, l’affiche de la 108e finale féminine de Roland-Garros entre Lucie Safarova (n° 13) et Serena Williams (n° 1) paraît en effet bien inégale. Car face à la diva américaine, seule véritable star chez les dames et double vainqueur à Paris (2002 et 2013), la Tchèque offre un profil bien plus transparent. Depuis ses débuts en 2005, la jeune femme (28 ans) n’affiche à son palmarès que six titres (dont l’Open de Paris en 2007 puis 2010 et Charleston en 2012) et un parcours très discret sur les tournois du Grand Chelem.

Avant cette finale un peu inattendue aux Internationaux de France, et sans perdre le moindre set, Safarova n’avait d'ailleurs fait qu’un quart de finale en Australie (2007) et une demie à Wimbledon l’an dernier. Un peu léger, même depuis son beau parcours à Londres, les performances de cette grande admiratrice de Steffi Graf semblent épouser une courbe ascendante, puisqu’il y a encore deux ans, elle gravitait autour de la 30e place mondiale.

Muguruza et Ivanovic à son tableau de chasse

“Pour moi, le moment décisif a été l'année dernière, en demi-finale à Wimbledon, confirmait d’ailleurs l’intéressée après avoir sorti Maria Sharapova (n° 2) en huitième de finale. Nous travaillons bien avec mon coach sur mon jeu. Je suis plus constante, c'est vrai. Et puis plus patiente, sans doute, un peu. J'essaie de décocher le bon coup, au bon moment”.

Un tennis qui refait mal, comme peuvent en témoigner Garbine Muguruza (n° 20) et Ana Ivanovic (n °7), éliminées l'ex-petite amie de Tomas Berdych en quart et en demie. Pour cette finale face à la cadette des sœurs Williams, c’est un défi bien plus grand qui attend Safarova. Même si visiblement, la hiérarchie et les classements n'impressionnent pas Safarova. 

EN SAVOIR + 
>> 
Suivez tous les matches de samedi sur notre live
>>  Retrouvez toute l'actualité de Roland-Garros sur notre page spéciale
  

Lire et commenter