Roland-Garros : Tsonga rate son rendez-vous avec l'histoire

TENNIS

TENNIS - Malgré un beau combat de 3 h 46 sous une chaleur accablante, le Français n'a rien pu faire face à Stanislas Wawrinka (3-6, 7-6, 6-7, 6-4). Jo-Wilfried Tsonga s'arrête donc en demi-finale et peut s'en mordre les doigts.

Tout était pourtant réuni. Devant un public du Central chauffé à blanc par un temps caniculaire et l'enjeu de cette demi-finale, Jo-Wilfried Tsonga n'a pas réussi à renverser Stanislas Wawrinka pour une place en finale. Pourtant, contrairement à sa première demi-finale à Roland-Garros (contre David Ferrer en 2014) ou son huitième de finale catastrophique face à Novak Djokovic l'an dernier, le Français à cette fois-ci répondu présent.

Wawrinka a résisté à tout

En diesel qu'il avoue être, le n° 15 mondial a donc mis un set à se mettre en route, mais s'est ensuite aligné sur le niveau de son redoutable adversaire. Seul problème, après avoir brillamment remporté la seconde manche, le Manceau n'est pas parvenu à remporter la troisième. Et ce tie-break perdu a visiblement laissé des traces. Dans le corps et dans la tête.

Toujours très sûr de son jeu et surtout de son service qui lui a permis d'effacer un nombre impressionnant de balles de break contre lui (il n'en a concédé qu'un sur seize...), Wawrinka a ensuite conclu avec un quatrième set solide. Malgré une ambiance de feu, mais seulement en fin de match et des "Tsonga ! Tsonga !" qui n'auraient pas résonné plus forts dans un stade de football, le Français s'est incliné face à un n° 9 mondial, dont le classement actuel est bien en deçà de son niveau de jeu véritable. Après sa victoire, Wawrinka a d'ailleurs salué "un très beau combat", qu'il a donc remporté. 

EN SAVOIR + 
>> 
Suivez tous les matches de vendredi sur notre live
>>  Retrouvez toute l'actualité de Roland-Garros sur notre page spéciale
  

Lire et commenter