Roland-Garros : Tsonga forfait, qui peut briller côté Français ?

DirectLCI
TENNIS - A quelques jours du début du tournoi de Roland-Garros (du 27 mai au 10 juin), le niveau de jeu et l’état de forme des joueurs français inquiètent.

Lundi 14 mai dernier, Jo-Wilfried Tsonga, a annoncé sur son compte Twitter qu’il ne serait pas présent pour la quinzaine parisienne. Insuffisamment remis de sa récente opération au genou gauche, le Français a préféré déclarer forfait. "Malgré tous les efforts fournis pour revenir à temps, je suis malheureusement contraint de déclarer forfait pour Lyon et Roland Garros" a expliqué le tennisman de 33 ans, opéré début avril après une fissure du ménisque. "J’ai travaillé dur pour essayer de revenir assez vite, mais ce n’est pas suffisant. Il faut que je continue à bosser pour revenir à 100%" a déclaré l’ex-numéro 1 Français, aujourd’hui 37ème à l’ATP.

Parmi les Français qui n’arriveront pas à 100% porte d’Auteuil : Gaël Monfils. Après deux mois de coupure à cause de son dos douloureux, l’ancien demi-finaliste de Roland-Garros a du mal à revenir. Alors qu’il avait bien attaqué le tournoi de Madrid, le 39ème mondial n’a pas été gâté par le tirage au sort, tombant dès le deuxième tour sur Rafael Nadal. A Rome, il a butté au premier tour sur Fabio Fognini (6-3, 6-1). "Ça n’était pas un bon match. Je n’ai pas bien joué", a avoué Monfils. Monfils a également chuté au premier tour du tournoi de Lyon, contre le 67e mondial Maximilian Marterer, 2-6, 6-4, 6-4.

Le n°1 Français Lucas Pouille en petite forme

Le numéro 1 Français et 16ème mondial, Lucas Pouille, pourra-t-il sauver l’honneur des Français ? Il reste malheureusement sur trois défaites au premier tour sur terre battue à Monte-Carlo (face à Zverev), Budapest (face à Millman) et Madrid (face à Paire). Au premier tour du Masters 1000 de Rome, le Français s'est défait de l'Italien Andreas Seppi (6-2, 3-6, 7-6). Mais il a ensuite perdu contre le Britannique Kyle Edmund. Pouille arrivera donc à Paris sans repères sur terre, et en manque de confiance.


Pas sûr non plus qu'Adrian Mannarino brille à Roland-Garros. Le numéro 2 Français n’est pas le tricolore le plus à l’aise sur cette surface. Il a lui aussi été battu au premier tour à Monte-Carlo (Simon), Madrid (Schwartzman), Rome (Sonego) et Lyon (Garcia-Lopez). Il a acquis son meilleur résultat à Barcelone en perdant en huitième de finale face à Pablo Carreno Busta (6-2 4-6 7-6). 

Un Benneteau de gala pour son dernier Roland-Garros ?

Quant à Richard Gasquet, il est capable du meilleur comme du pire quand son physique le laisse tranquille. Passé tout près d’une finale à Monaco, le numéro 30 mondial a ensuite concédé trois défaites en quatre matchs, la dernière en date à Rome au profit de Benoît Paire (6-4, 6-4). L'éclaircie pourrait-elle venir de ce dernier ? De Gilles Simon qui a fait un bon parcours au tournoi de Lyon ? Ou du vétéran Julien Benneteau, qui aura à cœur de s'appliquer pour son dernier Roland-Garros ?

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter