Pas à niveau face aux hommes ? Serena Williams répond à McEnroe : "Respecte-moi !"

Pas à niveau face aux hommes ? Serena Williams répond à McEnroe : "Respecte-moi !"

DirectLCI
TACLE - Blessée par les propos de John McEnroe qui a déclaré qu’elle serait autour de la 700e place à l’ATP si elle devait jouer sur le circuit masculin, Serena Williams n’a pas tardé à réagir. L’ex-numéro un mondiale, qui attend son première enfant, demande à l’ex-star du tennis de la laisser en dehors de tout ça et de la respecter.

John McEnroe-Serena Williams. Sur un court de tennis, le choc aurait une sacrée allure. Mais c’est dans les médias et sur les réseaux sociaux, en ligne de fond de court, que les deux monstres du tennis mondial en décousent depuis deux jours. Pour des choses extrêmement futiles, une petite phrase choc comme les affectionne "Big Mac" mais qui n’a pas plu à l’intéressée qui s’y est retrouvée mêlée en n'ayant rien demandé.

Premier set. Interrogé au micro de la radio américaine NPR sur la différence entre le tennis féminin et masculin, l’ancienne grande gueule de la petite balle jaune a voulu frapper les esprits. "Si elle jouait sur le circuit masculin, elle serait aux alentours de la 700e place mondiale", a-t-il déclaré au sujet de Serena Williams qu’il estime par ailleurs comme "la meilleure joueuse de l’histoire". Pour lui, si sa compatriote pourrait battre "sur un jour certains joueurs", elle ne pourrait pas rivaliser au quotidien avec ses homologues masculins.


Des propos de McEnroe qui ont fait réagir, les uns les traitant de misogynes, les autres estimant que l'ancien n°1 mondial avait raison. 

En vidéo

Bande annonce du film Borg/McEnroe

Second set. Principale concernée, Serena Williams a fini par monter au filet sur Twitter, histoire d’aller placer quelques smashs à l’attention de John McEnroe. "Cher John, je t’adore et te respecte, mais s’il te plait laisse-moi en dehors de tes déclarations qui ne sont basées sur rien", écrit la joueuse aux 23 titres du Grand Chelem. "Je n’ai jamais affronté qui que ce soit classé à ce niveau (ndlr : la 700e place) et je n’en ai pas le temps. Respecte-moi ainsi que ma vie privée alors que je suis enceinte. Bonne journée Monsieur".

La belle a ponctué sa journée d’une parution en couverture de Vanity Fair, nue et fière d’afficher ses rondeurs de grossesse. Le tennis est pour le moment en suspens pour elle et les propos machistes de McEnroe passent largement hors de ses lignes.


Il y a pourtant quelques années, la future maman de 35 ans s’était déjà exprimée sur le sujet alors qu’on lui suggérait d’affronter Andy Murray en match exhibition. "Pour moi, le tennis masculin et le tennis féminin sont deux sports presque différents. Si je devais jouer contre Andy Murray, je perdrais 6-0, 6-0 en cinq ou six minutes, peut-être dix", avait-elle admis. Les hommes sont beaucoup plus rapides et servent plus fort, frappent plus fort. Je veux seulement jouer contre des filles parce que je n’ai pas envie d’être embarrassée".

Plus d'articles

Sur le même sujet