Tournoi de Bercy : comment Murray peut chiper la place de n° 1 à Djokovic

Tournoi de Bercy : comment Murray peut chiper la place de n° 1 à Djokovic
TENNIS
DirectLCI
TENNIS - Alors que le Masters 1000 parisien débute ce lundi, le trône de meilleur joueur du monde pourrait passer de Novak Djokovic (n° 1) à Andy Murray (n° 2) dans la salle de l'AccorHotels Arena.

Enfin de l'enjeu. En dehors de savoir si un joueur français va enfin réussir à s'imposer à Bercy (ce n'est plus arrivé depuis Sébastien Grosjean en 2001...) ou de distribuer les dernières places pour le Masters, le tournoi parisien n'avait, finalement, qu'assez peu d'intérêt pour le tennis mondial. Souvent, d'ailleurs, les plus grands joueurs faisaient faux bond au dernier moment, histoire de se préserver pour les dernières semaines de la saison. Mais cette année, grâce à la récente baisse de forme de Novak Djokovic et, dans le même temps, le niveau de jeu impressionnant d'Andy Murray, c'est tout simplement la place de n° 1 mondial qui va se jouer à l'AccorHotels Arena. 

Pour Murray, une finale, sinon rien !

Pour faire simple, alors que les deux joueurs entrent en lice que mercredi, on sait déjà qu'avec le système de classement de l'ATP, le Serbe perdra après le tournoi les 1.000 pts qui y sont en jeu et les 1.300 qui le seront au Masters de Londres (à partir du 13 novembre), lui qui est le tenant de ces deux titres. De son côté, le Britannique, lui, n'en lâchera que 800. 

Ainsi, en fonction du parcours de chacun, la hiérarchie pourrait s'inverser, mais dans seulement deux cas précis : 



>> Si Murray va en finale sans que Djokovic ne dépasse les quarts.

>> Si Murray s'impose à Bercy et que Djokovic ne dépasse pas les demies.



Des scénarios probables et qui constitueraient un vrai changement de pôle dans le tennis mondial, puisque Djoko occupe la place de n° 1 depuis plus de 2 ans et que jamais depuis Fred Perry, dans les années 1930, un Britannique n'avait plus atteint ce classement.

Lire aussi

Sur le même sujet

Lire et commenter