VIDÉO - Djoko, Garbine, la pluie, les forfaits... les images fortes de ce Roland-Garros

TENNIS
TENNIS – Marquée par le mauvais temps, l’annulation d’une journée de tournoi et des forfaits emblématiques, cette édition 2016 a été très mouvementée. Pourtant, ces internationaux de France ont livré de beaux champions avec Garbine Muguruza puis Novak Djokovic et, surtout, pas mal d’émotions.

On n’est pas près de l’oublier. Si Roland-Garros, entre les neuf victoires d’affilée de Rafael Nadal ou l’absence un peu désespérante des Français au palmarès, avait pris l’habitude de ronronner ces dernières années, en 2016, les débats ont été beaucoup plus mouvementés. Pas tellement sur les courts, puisqu’il faut bien avouer que le spectacle n’a pas toujours été au rendez-vous, mais dans le ciel, ce fut constamment orageux.

Deux titres pour les Bleus : en double dames et en junior garçon

Jamais, en effet, les Internationaux de France n’avaient été aussi pluvieux, si bien que le lundi 30 mai, tous les matches ont été purement et simplement annulés. Une première depuis 2000, qui a évidemment chamboulé la programmation et même obligé les champions à jouer sous le crachin parisien les jours suivants. Passés les quelques dents grinçantes et les critiques, ils ont tout de même été présents au rendez-vous de l’événement : Garbine Muguruza soufflant un vrai vent frais sur le circuit féminin et Novak Djokovic, entrant dans l'histoire du tennis en remportant enfin Roland-Garros, et donc les quatre Grand Chelem.


Côté, français, une fois la déception de l’abandon de Jo-Wilfried Tsonga digérée, Richard Gasquet a, un temps, continué à faire rêver le public, avant de sombrer en quarts de finale. Mais la relève semble assurer, puisque pour la première fois depuis 2006 un jeune tricolore, Geoffrey Blancaneaux, s'est imposé en junior. Chez les filles, si elles n’ont pas brillé en simple, en double, par contre, Caroline Garcia et Kristina Mladenovic ont remporté le trophée. Ce n'était plus arrivé depuis 1971 pour des Françaises. Comme quoi, tout n’est pas à jeter dans ce Roland-Garros.

À LIRE AUSSI
>> REVIVEZ - La victoire de Djokovic
>> Toute l'actu de Roland-Garros

Lire et commenter