VIDÉO - Roland-Garros : c'est avec des coups comme ça que Murray a miné le moral de Wawrinka

VIDÉO - Roland-Garros : c'est avec des coups comme ça que Murray a miné le moral de Wawrinka

TENNIS - Impérial face au Suisse vendredi, l'Ecossais s'est qualifié sans trop de problèmes pour sa première finale à Paris (6-4, 6-2, 4-6, 6-2). Et même lorsque Stan Wawrinka (n° 4) a semblé revenir dans cette demie, Andy Murray (n° 2) l'a calmé d'un amorti venu d'ailleurs.

Il a vraiment impressionné tout le monde. Poussif en début de tournoi, avec deux victoires en cinq sets lors des deux premiers tours, Andy Murray est ensuite bien monté en puissance. Déjà très fort face à Richard Gasquet en quart (5-7, 7-6, 6-0, 6-2), l'Ecossais n'a cette fois-ci pas connu de mise en route difficile et a vraiment élevé le rythme face à Stanislas Wawrinka vendredi. Deux premières manches enlevées en moins d'1 h 30 et surtout une superbe capacité de réaction lorsque le Suisse s'est repris dans la troisième et a tenté de se mettre le public du central dans la poche.

Décourageant pour Wawrinka

Mais c'était peine perdue, car, cette année, Murray est impérial sur terre battue (victoire à Rome puis finale à Madrid) et a tout de suite calmé les velléités de révolte de Stan. Notamment sur ce magnifique amorti au début de quatrième set, qui a dû sensiblement décourager le tenant du titre. Son successeur, que l'on connaîtra dimanche, s'appellera donc Novak Djokovic (n° 1) ou Murray. Et une chose est sûre, vu le niveau des deux hommes actuellement, il n'y a pas vraiment de favoris. 

À LIRE AUSSI
>> VIDEO - Djoko continue de faire le show avec les ramasseurs de balles
>> Toute l'actu de Roland-Garros

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Les organisateurs de la manifestation pro-palestinienne interdite à Paris maintiennent leur appel

EN DIRECT - Fin de la traque dans les Cévennes : le suspect en garde à vue pour "assassinat"

Tensions au Proche-Orient : d’où vient l’arsenal militaire du Hamas ?

VIDÉO - "Une femme libérée et de pouvoir" : Amandine Petit a défilé en Marianne à Miss Univers

Fin de la traque dans les Cévennes : comment les gendarmes ont poussé le fugitif à se rendre

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.