VIDÉO - Roland-Garros : Djoko passe en demie mais manque d'assommer un juge de ligne avec sa raquette !

VIDÉO - Roland-Garros : Djoko passe en demie mais manque d'assommer un juge de ligne avec sa raquette !

TENNIS - Alors qu'il a disposé sans trop de problèmes, mais sous la pluie, de Tomas Berdych en quart de finale (6-3, 7-5, 6-3), le n° 1 mondial s'est pourtant agacé sur le central. Et alors que Novak Djokovic venait de perdre un point, il a tapé sa raquette au sol, qui a bien failli finir sur un juge de ligne.

Pourtant tout va bien. Pas vraiment mis en difficulté par son adversaire, Novak Djokovic, qui vient de se qualifier pour le dernier carré du tournoi face à Tomas Berdych, n'en est pas moins tendu. Sur un échange un peu anodin perdu au début du troisième set, le Serbe s'est en effet sérieusement agacé et a envoyé sa raquette frapper le sol.

Djoko s'excuse immédiatement pour son geste

Le problème, c'est que cette dernière a dangereusement rebondi vers l'arrière du n° 1 mondial et n'est pas passée loin de toucher un des juges de ligne, installés en fond de court. Conscient qu'il avait fait une grosse bêtise, pour laquelle il aurait d'ailleurs pu être sanctionné..., Djokovic s'est immédiatement excusé et a ramassé "l'arme du crime". Un geste plein de nervosité qui n'a pas empêché le Serbe de poursuivre sa marche en avant. 

À LIRE AUSSI
>> EN DIRECT - La suite des quarts, malgré la pluie
>> Toute l'actu de Roland-Garros

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Un morceau de fusée chinoise continue sa chute vers la Terre, sans que l'on sache sa destination

EN DIRECT - Covid-19 : le nombre de patients en réanimation poursuit sa baisse

Météo estivale pour quasiment tout le monde ce week-end, des pointes à 32°C attendues !

Disney : le baiser de Blanche-Neige fait polémique

Avignon : qui était le policier abattu ?

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.