Wimbledon : Roger Federer, roi incontesté de Londres

Wimbledon : Roger Federer, roi incontesté de Londres

DirectLCI
HISTORIQUE - Ce dimanche, la légende vivante du tennis Roger Federer a écarté facilement le Croate Marin Cilic en finale du tournoi de Wimbledon (6-3, 6-1, 6-3), pour s’offrir un huitième sacre sur le gazon londonien. Le tout en 11 finales disputées. Avec cette victoire, il efface des livres d’histoire Pete Sampras et William Renshaw, tous deux victorieux à sept reprises en terre britannique.

Federer est entré un peu plus dans l’histoire. Ce dimanche, la légende vivante du tennis Roger Federer a écarté facilement le Croate Marin Cilic en finale du tournoi de Wimbledon (6-3, 6-1, 6-3), pour s’offrir un huitième sacre sur le gazon londonien. Le tout en 11 finales disputées. Avec cette victoire, il efface des livres d’histoire Pete Sampras et William Renshaw, tous deux victorieux à sept reprises en terre britannique.


Dès les premiers échanges, le ton est donné. "RF" impose sa loi et enchaîne les coups exceptionnels, alors que son adversaire cumule quant à lui les fautes et semblait diminué physiquement. Cilic a en effet fait appel au soigneur pour un problème au pied gauche lors de la rencontre. Résultat : le premier set est conclu sur le score de 6-3. Net et sans bavure. Même sanction au deuxième set avec une fessée sur le score de 6-1.

Au troisième set, Marin Cilic va reprendre ses esprits et essayer de lutter mais l’ogre helvète est trop fort. Malgré des échanges plus longs et des jeux plus serrés, le géant croate va céder sur le score de 6-3, comme au premier set. Avec ce huitième sacre londonien, bouclé en 1h41, Roger Federer s'offre un 19e titre du Grand Chelem, son deuxième de la saison après l'Open d'Australie. 


À 35 ans et 342 jours, le Suisse est devenu le plus vieux lauréat de Wimbledon dans l'ère professionnelle, dépassant les 31 ans et 361 jours de  l'Américain Arthur Ashe en 1975.

Plus d'articles

Sur le même sujet