Le chef d’Al-Qaïda au Maghreb islamique a été tué au Mali, annonce la ministre des Armées

Le chef d’Al-Qaïda au Maghreb islamique a été tué au Mali, annonce la ministre des Armées

ANTITERRORISME - La ministre des Armées, Florence Parly, a confirmé ce vendredi soir la mort d’Abdelmalek Droukdal, leader du groupe terroriste Al Qaïda au Maghreb islamique. Ce dernier a été tué au Mali par les forces françaises et leurs alliés.

Le chef d’Al Qaïda au Maghreb islamique (AQMI), Abdelmalek Droukdal, a été tué dans le nord du Mali, a annoncé vendredi soir la ministre des Armées, Florence Parly, confirmant une information de l'AFP. Il a été "neutralisé" le 3 juin au cours d'une opération "des forces armées françaises avec le soutien de leurs partenaires", précise-t-elle. Plusieurs de ses "proches collaborateurs" ont également été tués au cours de l'opération. 

"Je félicite et remercie tous ceux qui ont permis et mené ces opérations audacieuses, qui portent des coups sévères à ces groupes terroristes", a ajouté Florence Parly sur Twitter.

Chef historique du djihad au Maghreb, commandant de plusieurs groupes djihadistes sahéliens, Abdelmalek Droukdal a été tué au nord-ouest de la ville malienne de Tessalit, près de la frontière algérienne, selon l'AFP.  Il avait reçu l'allégeance de plusieurs groupes jihadistes actifs au Sahel, rassemblés depuis 2017 au sein du Groupe de soutien à l'islam et aux musulmans (GSIM), dirigé par le touareg malien Iyad Ag Ghaly.

La France revendique également vendredi soir la capture d'un "cadre important de l'EIGS", le groupe djihadiste Etat islamique au Grand Sahara, rival du GSIM au Sahel et désigné ennemi numéro un par Paris. 

Forte de plus de 5000 militaires, la force française Barkhane multiplie les offensives au Sahel ces derniers mois, pour tenter d'enrayer la spirale de violences qui, mêlées à des conflits intercommunautaires, ont fait 4.000 morts au Mali, au Niger et au Burkina Faso l'an dernier, cinq fois plus qu'en 2016 selon l'ONU.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Alerte aux orages : 9 départements maintenus en vigilance orange

Régionales : Marine Le Pen dénonce un "désastre civique" et appelle ses électeurs à "déconfiner leurs idées"

Résultats des élections : région par région, la carte de France du 1er tour

EN DIRECT - Régionales : Darmanin dénonce "des dysfonctionnements inacceptables" dans l'organisation du 1er tour

Cris de singe, chants et banderole homophobes : la face sombre de la Puskas Arena

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.