Attentat de Nice : de Trump à la Turquie, le choc et la solidarité

Attentat de Nice : de Trump à la Turquie, le choc et la solidarité

ATTENTAT - De l'OGC Nice au Festival de Cannes, en passant par des responsables politiques internationaux, nombreuses ont été les réactions suite à l'attentat perpétré jeudi 29 octobre à Nice. Tour d'horizon des hommages rendus aux victimes.

Après l'attaque au couteau du 29 octobre perpétrée dans la basilique Notre-Dame à Nice, hommages et réactions se sont succédé. De nombreux pays ont exprimé leur solidarité avec la France. Parmi eux, la Turquie, qui a "fermement" condamné l'attaque "sauvage" de Nice, mettant de côté les vives tensions entre Ankara et Paris pour exprimer sa "solidarité".

Au sein de l'Union européenne, les dirigeants des 27 Etats-membres ont condamné "dans les termes les plus forts ces attaques qui représentent (aussi) des attaques envers nos valeurs communes", dans une déclaration commune. "Nous appelons les dirigeants du monde entier à œuvrer au dialogue et à l'entente entre les communautés et les religions plutôt qu'à la division", ont-ils ajouté.

Toute l'info sur

L'attaque meurtrière à la basilique Notre-Dame de Nice

Aux Etats-Unis, le président Donald Trump a dit être "de tout cœur avec les Français. L'Amérique est aux côtés de notre plus vieil allié dans ce combat". "Ces attaques terroristes d'islamistes radicaux doivent prendre fin immédiatement", a-t-il ajouté. "Aucun pays, que ce soit la France ou un autre, ne peut plus les tolérer !".

Son opposant à l'élection présidentielle, le candidat démocrate Joe Biden, a également réagi : "Jill et moi prions pour les Français après l'attentat terrible de Nice qui a visé des innocents dans un lieu de culte. Une administration Biden-Harris travaillera avec nos alliés et partenaires pour empêcher la violence extrémiste sous toutes ses formes".

La Tunisie a fermement condamné  l'attaque et annoncé l'ouverture d'une enquête après des "soupçons" selon lesquels l'agresseur serait de nationalité tunisienne.

Lire aussi

Minute de silence à l'Allianz Riviera

À l'Allianz Riviera, le stade de football de Nice, une minute de silence a été observée, avant que l'OGC Nice affronte l'Hapoël Beer-Sheva en Ligue Europa. 

Du côté de Cannes, où s'achevait, quelques heures après l'attaque, l'édition symbolique du plus prestigieux festival de cinéma du monde, le traditionnel tapis rouge a été remplacé par un tapis noir sur la montée des marches du palais. A la demande de Thierry Frémaux, délégué général du festival, une minute de silence a été observée. 

À 15 heures, le glas a sonné dans de nombreuses églises et cathédrales de France en hommage aux victimes. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

93 médicaments commercialisés en France seraient dangereux, selon la revue Prescrire

EN DIRECT - Loi "sécurité globale" : 500.000 participants à travers la France, selon les organisateurs

EN DIRECT - Covid-19 : 12.580 cas positifs supplémentaires en 24 heures en France

Voici l'attestation de déplacement dérogatoire nécessaire à partir de ce samedi 28 novembre

Nombre de convives, aération... quels conseils pour passer des bonnes fêtes de fin d'année ?

Lire et commenter