Attentat du marché de Noël : la victime thaïlandaise n'avait pas prévu de visiter Strasbourg

Terrorisme

Toute L'info sur

Attentat de Strasbourg : le suspect Cherif Chekatt abattu par la police

TERRORISME - Un Thaïlandais de 45 ans figure parmi les victimes de l'attentat de Strasbourg, mardi soir. Il était arrivé la veille en France, en compagnie de son épouse. Toutefois, selon la famille de la victime, le couple ne comptait pas visiter la capitale alsacienne, mais Paris. Il aurait changé ses plans au dernier moment, en raison de la contestation sociale actuelle.

Les vacances en France ont tourné au drame pour un couple de Thaïlandais. Anupong S., 45 ans, a été mortellement touché mardi soir dans le centre Strasbourg par les balles de Cherif Chekatt.  Détail cruel, selon l'oncle de la victime, interrogé par la presse thaïlandaise, la visite de Strasbourg ne faisait pas partie des  plans du couple. Anupong S. et son épouse auraient préféré se rendre à Paris, mais la contestation sociale actuelle les auraient dissuader de rallier la capitale française. Anupong S. et son épouse étaient donc arrivés en Alsace la veille du drame, en provenance de Bangkok où ils vivaient.

Lire aussi

Toujours selon la presse thaïlandaise, l'épouse de la victime, blessée dans l'attaque, a été reçue par le consul de Thaïlande en France, qui lui a apporté son soutien et l'assistance de ses services. Une autopsie du corps d'Anupong S. pourrait être demandée pour les besoins de l'enquête, avant que le corps ne soit rapatrié en Thaïlande.

Dès mardi soir, via une publication sur Facebook, l’ambassade de Thaïlande en France a appelé les Thaïlandais présents sur le territoire français à la plus grande prudence et avait condamné cette attaque.

L'attentat de Strasbourg a provoqué la mort de deux personnes, une troisième victime étant dans un état de mort cérébrale.  Douze autre personnes ont été blessées, dont six grièvement.

Lire et commenter