Attentats du 13 novembre 2015 : deux suspects interpellés à Amsterdam

Attentats du 13 novembre 2015 : deux suspects interpellés à Amsterdam
Terrorisme
ENQUETE - Les autorité néerlandaises ont annoncé vendredi l'arrestation de deux hommes mardi à Amsterdam dans le cadre de l'enquête sur les armes utilisées lors des attentats du 13 novembre 2015 en France. Ils sont suspectés d'avoir été impliqués dans la fourniture de ces armes.

Deux hommes âgés de 29 et 31 ans ont été interpellés mardi à Amsterdam dans le cadre d'une enquête liées aux attentats du 13 novembre 2015, a annoncé vendredi le ministère public néerlandais. Ils sont soupçonnés d'avoir été "impliqués d'une manière ou d'une autre" dans la fourniture d'armes ayant servi à commettre ces attentats, qui ont fait 130 morts en France.


Selon le parquet, "certains membres de la cellule suicide djihadiste auraient pu se rendre aux Pays-Bas en octobre 2015 afin de collecter des armes". Une enquête menée par une équipe internationale d'enquêteurs néerlandais, belges et français, "a permis de mettre ces éléments en évidence", a indiqué le ministère public. 

L'un des deux suspects remis en liberté

Des ordinateurs, téléphones portables et documents ont été saisis au domicile des deux hommes. Le suspect âgé de 29 ans a comparu vendredi devant un juge d'instruction de Rotterdam et sera détenu pendant deux semaines au moins, avant que sa situation ne soit réévaluée. Il ne pourra avoir de contact qu'avec son avocat. 


L'autre suspect a en revanche été remis en liberté jeudi pour des raisons de santé incompatibles avec la détention, dans l'attente des résultats d'une enquête plus approfondie. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Les attentats du 13 novembre, trois ans après

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter