Attentats du 13-Novembre : un homme soupçonné d'avoir fourni les armes inculpé en Belgique

"Deux personnes ont été privées de liberté et emmenés par la police judiciaire fédérale de Bruxelles pour audition circonstanciée", indique le parquet fédéral belge.
Terrorisme

Toute L'info sur

Les attentats du 13 novembre, trois ans après

JUSTICE - Le parquet fédéral belge annonce une nouvelle inculpation dans l'enquête des attentats du 13 novembre 2015 à Paris. Il s'agit d'un homme soupçonné d'avoir fourni les armes aux commandos.

L'enquête avance petit à petit. Ce mercredi, le parquet fédéral belge annonce avoir inculpé un homme soupçonné d'avoir pris part aux attentats survenus le 13 novembre 2015 à Paris. Il est dans le viseur de la justice car celle-ci pense qu'il a fourni les armes aux commandos djihadistes. 

Voir aussi

Il a été inculpé de participation aux assassinats terroristes de Paris et écroué en Belgique à la fin du mois de décembre, a indiqué mercredi le parquet fédéral belge confirmant des informations de deux quotidiens belges. Le nouveau suspect, qui a été arrêté "avant Noël", est soupçonné d'être mêlé à "la fourniture de (fusils d'assaut) kalachnikov" aux auteurs, a précisé à l'AFP Eric Van Duyse, porte-parole du parquet fédéral. 

L'homme serait selon les deux journaux, originaire de Verviers et serait mêlé aux achats d'armes via l'homme considéré comme le logisticien de ces attaques. Ces attentats, en grande partie préparés depuis la Belgique, avaient fait 130 morts, notamment dans la salle de spectacle du Bataclan. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter