Berlin : un drapeau djihadiste retrouvé à côté d'une caténaire endommagée

Terrorisme

ENQUÊTE - La police berlinoise a annoncé mardi 25 décembre avoir retrouvé un drapeau de l'organisation Etat islamique à proximité d'une caténaire abîmée sur une voie ferrée de la capitale allemande. Un lien éventuel entre les deux n'est pas établi, à ce stade.

La découverte est troublante.  La police de Berlin a annoncé mardi 25 décembre, via son compte Twitter, avoir découvert un drapeau de l'organisation Etat islamique et des documents portant des inscriptions en arabe à proximité d'une caténaire endommagée sur une ligne de chemin de fer de la ville. 

Impossible, à ce stade de l'enquête, d'établir un éventuel lien entre les deux éléments, précisent toutefois les autorités. Des criminologues ont effectué des relevés sur place ce mardi pour vérifier "dans quelle mesure les objets saisis sur place sont liés aux détériorations" constatées sur voie ferrée. 

Lire aussi

La Deutsche Bahn, la compagnie nationale des chemins de fer allemande, avait informé la police fédérale, dimanche 23 décembre, à la mi-journée, qu'une caténaire était endommagée dans le sud-est de Berlin, où circulent notamment des trains de banlieue et des trains longue distance, précise  La circulation des trains de banlieue et régionaux avait dû être interrompue. 

   

Cette découverte peut évoquer des faits survenus deux mois plus tôt. Début octobre, des inconnus avaient placé un câble en acier sur des rails reliant Nuremberg à Munich. Un train longue distance avait brisé ce câble sans provoquer de réels dégâts. Des tracts en langue arabe avaient été retrouvés à proximité. Les enquêteurs tentent de savoir si un rapprochement peut être fait entre les deux dégradations. 

Possible machination orchestrée par l'extrême droite

Toutefois, selon un enquêteur interrogé sous couvert d'anonymat par la presse allemande, la police n'excluait pas qu'il s'agisse d'une machination orchestrée par l'extrême droite. Le but serait alors de "provoquer du ressentiment contre les 

réfugiés" peu avant des élections régionales en Bavière.

   

L'Allemagne avait notamment été endeuillée en décembre 2016 par un attentat au camion-bélier perpétré contre un marché de Noël de Berlin et revendiqué par l'organisation Etat islamique. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter