Attentat de Conflans : l'assaillant a été en contact avec le père d'une élève avant les faits

Attentat de Conflans : l'assaillant a été en contact avec le père d'une élève avant les faits

INFO TF1-LCI - Selon nos informations, le terroriste qui a tué le professeur Samuel Paty vendredi dernier à Conflans-Sainte-Honorine, avait fait part, par message, de ses intentions au parent d'une élève. Tous deux placés en garde à vue, ces derniers nient tout lien avec l'assaillant.

Quatre jours après le drame, l’enquête avance alors que les gardes à vue du parent d’une élève et du prédicateur Abdelhakim Sefrioui durent depuis bientôt 96 heures. Les liens commencent à se tisser, notamment entre le père de l'élève et l'assaillant. Selon nos informations, les enquêteurs ont découvert que l’assaillant a pris attache avec le parent qui a posté, très peu auparavant, la vidéo sur les réseaux sociaux.  Il échange à plusieurs reprises avec lui, sur les réseaux sociaux puis par téléphone via WhatsApp.

Toute l'info sur

L'assassinat de Samuel Paty, professeur d'histoire

Attentat islamiste contre Samuel Paty : suivez les dernières informations

Le terroriste aurait dit vouloir venger le prophète et régler le problème "à sa manière". Toujours selon nos informations, à aucun moment le père de l'élève ni le prédicateur n’ont alerté la police des intentions d'Abdoullakh Anzorov. En garde à vue, ils maintiennent qu’ils n’ont rien à voir avec le terroriste.

Début octobre, les deux hommes avaient demandé le renvoi de Samuel Paty, qui avait montré des caricatures du prophète Mahomet à ses élèves. Pour le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin, ces derniers ont "manifestement lancé une fatwa" contre Samuel Paty.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : "Le risque d'une reprise épidémique réelle ne peut être exclu", prévient Gabriel Attal

SONDAGE EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : Le Pen, Zemmour et Bertrand toujours au coude-à-coude

"Maintenant, il va falloir qu'il se calme" : Jean-Michel Blanquer recadre Eric Zemmour

Enseignants menacés de mort à Marseille : un homme placé en garde à vue

VIDÉO - Texas : les images spectaculaires du crash d'un avion avec 21 personnes à bord, toutes rescapées

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.