Le djihadiste français Jean-Michel Clain a été tué en Syrie, affirme son épouse

Le djihadiste français Jean-Michel Clain a été tué en Syrie, affirme son épouse
Terrorisme
DirectLCI
TERRORISME - Après Fabien Clain, cadre français du groupe État islamique, dont la mort a été confirmée le 28 février par la coalition, c'est le frère de ce dernier, Jean-Michel Clain, qui aurait été tué en Syrie, a affirmé son épouse à l'AFP.

Deux jours après son frère Fabien, le djihadiste français Jean-Michel Clain est mort en Syrie, alors que le groupe État islamique, dont tous deux faisaient partie, est acculé dans son dernier bastion de Baghouz, à la frontière sud-est. C'est l'épouse de Jean-Michel Clain, Dorothée Maquere, qui a rapporté sa mort à l'AFP, alors que son sort était inconnu depuis l'offensive du 21 février qui a causé la mort de Fabien Clain.


"Le drone a tué mon beau-frère, et l'obus de mortier a tué mon mari", a-t-elle déclaré, alors qu'elle se trouvait dans une zone de rassemblement sous contrôle des forces antijihadistes, après avoir quitté Baghouz avec des centaines de personnes.

Plus d'informations à suivre...

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter