Lutte contre la radicalisation : l’arsenal législatif est-il suffisant ?

Lutte contre la radicalisation : l’arsenal législatif est-il suffisant ?

JT 20H - Pour traquer les signes de radicalisation chez les policiers, les outils existent. Mais les mesures mises en place dans la police sont-elles suffisantes ?

À ce jour, une vingtaine de policiers, suspectés d'être radicalisés, font l'objet d'un signalement. Ce chiffre ne reflète sans doute pas l'infiltration de la police par des individus radicalisés. Lors du recrutement, celle-ci fait appel au service national des enquêtes administratives de sécurité. Ce dernier croise sept fichiers de police pour établir le profil du candidat. Plus de détails dans la vidéo ci-dessus.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 08/10/2019 présenté par Gilles Bouleau sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 8 octobre 2019 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Toute l'info sur

Le 20h

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EXCLUSIF - Affaire Maëlys : des invités du mariage où Nordahl Lelandais a enlevé la fillette témoignent

EN DIRECT - La Nouvelle-Zélande vise 90% de vaccinés pour mettre fin aux confinements

"Indemnité inflation" : à qui va-t-elle s'adresser, quel montant et quand sera-t-elle versée ?

Prix des carburants : une indemnité "classe moyenne" de 100 euros pour 38 millions de Français

Amérique : les Vikings étaient bien là avant Christophe Colomb

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.