Paris : un homme en garde à vue, soupçonné d’avoir séquestré deux femmes pour les envoyer en Syrie

Terrorisme

POLICE - Une jeune femme assure avoir été maintenue captive dans un appartement du 9e arrondissement de Paris par un homme qui voulait l'envoyer en Syrie. Cet individu a été interpellé et placé en garde à vue.

Selon nos informations, jeudi soir, peu avant minuit, rue Condorcet (9e) à Paris, les policiers sont intervenus après un appel pour une bagarre dans les parties du hall d’immeuble

Sur place, les policiers tombent nez à nez avec trois individus : une jeune fille, son frère et son beau-frère, tous d’origine belge. Selon les déclarations de l’adolescente, elle serait séquestrée depuis dimanche dans un appartement. Un homme la retiendrait afin de l’emmener en Syrie. Selon elle, son frère et son beau-frère seraient venus la libérer.

Un homme, présenté comme mis en cause par les témoignages, a été interpellé. La jeune femme a ensuite précisé qu'il y avait une seconde victime et qu'elle se trouvait dans l'une des caves de l'immeuble. 

Une deuxième fille retrouvée dans une cave

Les policiers se sont alors rendus dans le local et ont constaté la présence d’une autre adolescente. Cette dernière, peu coopérante avec les policiers, ne s’est pas laissée faire pour quitter la cave. Après vérifications, il s'avère qu’elle fait l'objet d'une fiche “S” au titre de son implication dans la mouvance djihadiste internationale.

La section antiterroriste du parquet de Paris s'est saisie de l'enquête initialement confiée au 1er DPJ. L'enquête est ouverte du chef d'association de malfaiteurs en vue de la commission de crimes terroristes et de soustraction de mineurs en relation avec une entreprise terroriste. Les investigations ont été confiées à la Section antiterroriste de la brigade criminelle de la police judiciaire parisienne et à la DGSI. Un homme, né en 89, est actuellement en garde à vue dans le cadre de cette procédure, soupçonné de les avoir séquestrées.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter