Soldats tués au Burkina Faso : des otages "irresponsables" ?

Terrorisme
DÉCRYPTAGE - Dans sa chronique "Les indispensables", Jennifer Knock s'est intéressée ce lundi 13 mai 2019 à l'attitude des deux ex-otages au Bénin.

L'opération de sauvetage des deux touristes français pris en otage au Bénin avait coûté la vie à deux soldats des forces spéciales. Leur présence dans cette zone suscite des interrogations, et même de l'indignation depuis l'annonce de leur libération. La présence de ressortissants français dans le parc national de La Pendjari, où ils étaient enlevés, était déconseillé sauf pour une raison impérative par le Quai d'Orsay. L'endroit n'a été reclassé en zone rouge qu'au lendemain du décès des deux militaires. Les deux ex-otages ont-ils pris des risques majeurs et inconsidérés ?

Ce lundi 13 mai 2019, Jennifer Knock, dans sa chronique "Les indispensables", est revenue sur la polémique autour des risques pris par les anciens otages au Bénin. Cette chronique a été diffusée dans 24h Pujadas du 13/05/2019 présentée par Christophe Jakubyszyn sur LCI. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

24h Pujadas, l'info en questions

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter