Non, la préfecture du Bas-Rhin ne savait pas dès 11h47 qu’une fusillade éclaterait dans la soirée à Strasbourg

Terrorisme

Toute L'info sur

Attentat de Strasbourg : le suspect Cherif Chekatt abattu par la police

RÉSEAUX SOCIAUX - Le partage d'un tweet de la préfecture du Bas-Rhin évoquant la fusillade à Strasbourg mais daté du 11 décembre à 11h47 alors que l'attaque a eu lieu dans la soirée a alimenté les théories du complot circulant largement sur les groupes Facebook dédiés aux Gilets jaunes. Mais il existe une explication rationnelle à cela.

Les théories du complot se multiplient sur les réseaux sociaux, et notamment sur les groupes Facebook des Gilets jaunes. De nombreux internautes accusent le gouvernement d’avoir fomenté cette attaque pour relayer au second plan leur mouvement et interdire les manifestations partout en France, alors que de nouvelles mobilisations sont prévues samedi 15 décembre. Un tweet largement relayé et commenté illustre cela à merveille : celui de la préfecture du Bas-Rhin évoquant l’événement et daté du 11 décembre à 11h47, alors que l’attaque a eu lieu aux alentours de 20 heures. 

"On annonce l'attentat avant qu'il ne soit en cours ?! C'est clair non ?? C'est grave, sidérant, urgent ! Manipulation de masse aux prix de vies humaines !", peut-on lire sur un post Facebook publié sur le groupe "Info gilet jaune" affichant 32.000 membres (voir la photo ci-dessous).

Lire aussi

Une histoire de décalage horaire

Mais il y a une explication plutôt simple et rationnelle à cela : les paramètres par défaut de Twitter. Comme l'a expliqué le compte AFP Factuel, "il arrive que des utilisateurs de Twitter ne règlent pas le fuseau horaire de leur compte et se retrouvent ainsi avec des horaires qui sont en décalage par rapport au pays où ils se trouvent".

Le service de fact-cheking de l'agence de presse continue en écrivant que "par défaut lors de la création d'un compte sur Twitter, le fuseau horaire est réglé sur celui de la côte ouest des Etats-Unis, où se trouve le siège de l'entreprise. Il y a actuellement 9h de décalage avec la France, ce qui explique l'affichage de 11h47 au lieu de 20h47". Un compte Twitter réglé sur l'heure française voit bien le tweet de la préfecture s'afficher à la bonne heure, soit 20h47.

Cela explique également la raison pour laquelle certains ont vu s'afficher un tweet du président de la République daté de 16h55 le 11 décembre. Alors qu'il a bien été posté à 1h55 ce 12 décembre par Emmanuel Macron.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter