Attaque à Nice : une cellule de crise activée place Beauvau

Attaque à Nice : une cellule de crise activée place Beauvau

Suite à l'attentat de Nice, une réunion de crise a aussitôt été déclenchée au ministère de l'Intérieur. Le président de la République et le Premier ministre y ont aussi participé.

Jean Castex a dû quitter précipitamment le débat sur le reconfinement auquel il participait à l'Assemblée nationale pour rejoindre la cellule de crise déclenchée aussitôt au ministère de l'Intérieur suite à l'attentat de Nice. Emmanuel Macron s'y est également rendu et est resté à peu près trois quarts d'heure auprès du Premier ministre.

La réunion s'est déroulée avec les autorités locales et les représentants de la police du renseignement. Il s'agissait de faire le point sur l'enquête et d'évaluer le niveau de la menace terroriste sur le territoire. D'ailleurs, Jean Castex vient d'annoncer qu'il avait rehaussé le "plan Vigipirate" au niveau "urgence attentat".

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13H du 29/10/2020 présenté par Jacques Legros sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13H du 29 octobre 2020 des reportages sur l'actualité politique, économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Toute l'info sur

Le 13h

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Joe Biden, le jour de l’investiture, à suivre en direct demain, dès 6h, sur LCI

EN DIRECT - Covid : l'Allemagne durcit et prolonge ses restrictions jusqu'à mi-février

En plein couvre-feu, il tombe en panne et se fait arrêter par la BAC

Dans sa vidéo d'adieu, Donald Trump exhorte à "prier" pour le succès de l'administration Biden

Non-respect du couvre-feu : les dénonciateurs rémunérés ? Des internautes tombent dans le piège

Lire et commenter