Attaque à Rambouillet : l'émotion ne retombe pas

Attaque à Rambouillet : l'émotion ne retombe pas

A Rambouillet, une fonctionnaire de police a été poignardée au sein même du commissariat où elle travaillait. Un drame qui choque encore les habitants de cette ville.

Ce samedi matin, le commissariat de Rambouillet (Yvelines) reste inaccessible. C'est donc aux policiers que les habitants donnent leurs bouquets pour qu'ils soient déposés à l'endroit où une femme de 49 ans a été assassinée vendredi après-midi. "Ce n'est pas normal dans un pays comme le nôtre. C'est triste", confie une habitante.

Toute l'info sur

Le WE

Au lendemain de l'attentat, les habitants de Rambouillet, ville d'ordinaire tranquille, restent effarés. Par ailleurs, notre équipe a rencontré les deux sœurs de la victime. Elles parlent de Stéphanie, mère de deux enfants, comme d'une femme toujours serviable. "C'est quelqu'un de très fort, qui aidait tout le monde", décrit Séverine Gautier, sœur de la victime.

A quelques kilomètres du commissariat où a été commis l'attentat se trouve le domicile du terroriste, abattu hier par les policiers. Jamel Gorshane, Tunisien de 36 ans, était arrivé dans le pays en 2009. Ce livreur avait obtenu un titre de séjour il y a un peu plus d'un an. Notons que les enquêteurs privilégient la piste d'un passage à l'acte isolé.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Remontées mécaniques, parcs d'attractions, clubs libertins : les absurdités des réouvertures à venir

"Pass sanitaire" et sortie de l'état d'urgence : les députés votent finalement le texte

EN DIRECT - Tensions Israël/Palestine : une "trêve" possible qu'en cas de "calme durable", affirme Tel-Aviv

Pour quelles raisons l’Elysée refuse de rendre publics les bulletins de salaire d’Emmanuel Macron ?

Qu’est-ce que le "Dôme de fer", qui a permis à Israël d’intercepter des dizaines de roquettes venus de Gaza ?

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.