Bataclan : cinq ans après l'attentat, toujours des stigmates dans le quartier

Bataclan : cinq ans après l'attentat, toujours des stigmates dans le quartier

REPORTAGE - Durant les attentats du 13-Novembre, 90 personnes ont été assassinées au Bataclan. Cinq ans après, le quartier n'a toujours pas retrouvé une vie normale.

Dans le quartier du Bataclan, il est impossible de passer devant le bâtiment endeuillé en ignorant la plaque commémorative ainsi que tous les souvenirs qui y sont associés. Le lieu est désormais indissociablement lié auxs attentats du 13-Novembre qui ont coûté la vie à des dizaines de personnes. Il est devenu symbolique si bien qu'il reste particulièrement bien protégé. La stèle commémorative, quant à elle, est toujours fleurie par les habitants et les proches des victimes.

Toute l'info sur

Le 13h

Les habitants du quartier s'accordent à dire que la ville ne sera plus normale. Selon une riveraine, cet événement a comme massacré ses souvenirs de jeunesse. Pourtant, personne n'a fui après les attentats et il n'y a pas de crise immobilière. On constate au contraire un esprit de résistance. "Il faut toujours être là et montrer qu'on est plus fort que ça", lance une habitante. Mais dès qu'une nouvelle attaque se produit en France, les souvenirs remontent et rappellent les moments douloureux.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Vendée Globe : le classement bouleversé après le sauvetage de Kevin Escoffier

EN DIRECT - Covid-19 : la Tour Eiffel rouvrira le 16 décembre

EXCLUSIF - "J'ai vu la mort arriver" : Romain Grosjean raconte son effroyable accident

VIDÉO - Qui sera élue Miss France 2021 ? Découvrez les photos officielles des 29 candidates

Allemagne : une voiture percute des passants dans une zone piétonne, deux morts et plusieurs blessés

Lire et commenter