Caricaturer les religions, une tradition française : que dit la loi ?

Caricaturer les religions, une tradition française : que dit la loi ?

C'est un cours sur la liberté d'expression, dont des caricatures de Mahomet avaient été montrées, qui a conduit l'attentat de Conflans. Ces dessins sont devenus le symbole du droit au blasphème et l'humour sur les religions.

Les caricatures blasphématoires, c'est-à-dire des dessins subversifs se moquant de la religion, sont une tradition de la presse satirique française. Des représentations de prêtres, d'imams, de rabbins, elles ont choqué, mais sont légales depuis plus d'un siècle. Dès 1881, l'Hexagone est le premier pays à condamner les incitations à la haine contre des personnes en raison de leur religion. En revanche, notre pays autorise la critique de la religion elle-même. Alors, des associations religieuses, souvent intégristes, ont prétendu parler au nom de tous les croyants de telle ou telle religion.

En 1988, par exemple, les catholiques ont défilé contre le film "La dernière tentation du Christ". L'année d'après, autour des associations musulmanes de demander l'interdiction d'un livre, "Les Versets sataniques" de Salman Rushdie. Et à chaque fois, les tribunaux français ont fait prévaloir la liberté d'expression. C'est encore le cas en 2007, lors du procès contre la caricature de Charlie Hebdo.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 22/10/2020 présenté par Julien Arnaud sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 22 octobre 2020 des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Toute l'info sur

Le 20h

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : 436.167 nouvelles contaminations en 24 heures

Grève des enseignants : à quoi faut-il s'attendre pour la manifestation ce jeudi 20 janvier ?

EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : découvrez les résultats de notre sondage quotidien du 19 janvier

Disparition de Gaspard Ulliel : qui est sa compagne Gaëlle Pietri, mère de leur fils Orso ?

L'acteur Gaspard Ulliel est mort à l'âge de 37 ans

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.