VIDÉO - Fusillade de Strasbourg : les fans de la SIG chantent la Marseillaise, minute de silence au Parlement européen

Terrorisme

Toute L'info sur

Attentat de Strasbourg : le suspect Cherif Chekatt abattu par la police

COMMUNION - Suite à la fusillade qui a éclaté en plein Strasbourg mardi soir, les supporters de la SIG, l'équipe de basket locale, qui assistaient au match de leur formation face à Olimpija, ont été priés de rester dans la salle par mesure de sécurité. Ils se sont mis à chanter la Marseillaise.

Alors que se noue un drame à l’extérieur en plein Strasbourg, au Rhénus, les supporters patientent tant bien que mal. Peu avant 20h, une fusillade éclate sur le Marché de Noël, faisant plusieurs morts et blessés. Mais dans la salle de basket, se joue un moment de communion.

Alors que la SIG l’emporte face à Olimpija (81-73), les supporters reçoivent l’injonction de rester confinés par mesure de sécurité. Les Strasbourgeois décident alors de rendre hommage aux victimes de la fusillade. Sous l’impulsion du joueur français, Ali Traoré, les spectateurs entonnent une Marseillaise, pleine de ferveur, a rapporté le club dans la nuit.

Ali Traoré n’a pas hésité à faire le show quelques minutes plus tard, pour "essayer de redonner le sourire" à tout le monde. Le pivot de 33 ans a demandé au public s’il voulait qu’il chante une chanson. Il s’est exécuté avec le fameux "Petit papa Noël". C’est finalement vers 00h40 que le public a reçu l’autorisation de quitter la salle. 

Voir aussi

Dans un autre lieu de prestige de la capitale alsacienne, l'heure était aussi au recueillement. Confinés dans les locaux du Parlement européen depuis le début de la soirée, les eurodéputés ont procédé à une minute de silence dans la soirée et poursuivi leurs travaux. De nombreux élus ont fait part de leur solidarité avec les victimes et, de manière plus générale, les Strasbourgeois.

 Une initiative imitée par les sénateurs, en session en fin de soirée.

Lire et commenter