Quel est l'état de la menace terroriste en Europe ?

Quel est l'état de la menace terroriste en Europe ?

FOCUS - Georges Brenier, spécialiste police de TF1, nous explique l'évolution de la menace terroriste en Europe. L'ennemi est-il le même à Vienne qu'à Conflans-Sainte-Honorine et Nice ?

Le ministre français de l'Intérieur, Gérald Darmanin, répète depuis des semaines que la menace terroriste est très élevée. Peu de ses homologues européens disent le contraire. La Grande-Bretagne, l'Espagne, l'Allemagne, la Belgique sont tous placés en alerte maximale. Chez eux, la menace ne vient plus d'Irak ou de Syrie, comme c'était le cas il y a encore quelques années. Elle s'est transformée, adaptée à la répression policière et prend forme dans le pays. Au milieu de nombreux messages de haine sur les réseaux sociaux, le danger diffus est difficile à repérer.

Dans ces textes, il est toujours question d'islam radical et de lutte contre les caricatures du prophète Mahomet. Le mot "mécréant" revient également en boucle. Par ailleurs, les lourds profils psychiatriques sont souvent repérés chez les assaillants. Les services de renseignement à travers l'Europe ne sont guère optimistes. Ils évoquent une spirale infernale, car chaque attaque donne des idées mortifères à d'autres terroristes en herbe.

Toute l'info sur

Le 13h

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13H du 03/11/2020 présenté par Jean-Pierre Pernaut sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13H du 3 novembre 2020 des reportages sur l'actualité politique, économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Joe Biden, le jour de l’investiture, à suivre en direct demain, dès 6h, sur LCI

EN DIRECT - Covid : l'Allemagne durcit et prolonge ses restrictions jusqu'à mi-février

En plein couvre-feu, il tombe en panne et se fait arrêter par la BAC

Non-respect du couvre-feu : les dénonciateurs rémunérés ? Des internautes tombent dans le piège

Dans sa vidéo d'adieu, Donald Trump exhorte à "prier" pour le succès de l'administration Biden

Lire et commenter