Tour de France : il ne peut plus être rattrapé, Warren Barguil officiellement meilleur grimpeur

DirectLCI
À POIS NOMMÉS - Warren Barguil (Sunweb) est assuré de terminer meilleur grimpeur du Tour de France 2017. Il ne peut plus être rejoint par Primoz Roglic (LottoNL-Jumbo) au classement du maillot à pois après l'ascension du Col de Vars, jeudi lors de la 18e étape. Une première pour un Français depuis 2012.

Sauf abandon ou hors-délai, Warren Barguil va rallier l'arrivée du Tour de France avec la tunique de meilleur grimpeur sur les épaules. Alors que la 18e étape entre Briançon et le Col de l'Izoard était toujours en cours, étape qu'il a finalement remportée en solitaire, signant son deuxième succès sur la Grande Boucle 2017, le grimpeur-puncheur de l'équipe Sunweb ne peut plus être rejoint mathématiquement au classement de la montagne.


Son principal adversaire, Primoz Roglic (LottoNL-Jumbo), vainqueur d'étape à Serre-Chevalier, a échoué dans sa tentative pour le rattraper. Le Slovène ne faisait pas de l'échappée, qui a passé en tête le Col de Vars ce jeudi. Le Breton va donc ramener à Paris le précieux maillot à pois. 

Les pois tricolores, une première depuis 2012

Une jolie récompense pour le Français de 25 ans, qui a endossé le maillot à Chambéry pour ne plus le lâcher. Vainqueur à Foix lors de la 13e étape et premier Français à s'imposer un 14 juillet depuis David Moncoutié en 2005, il peut désormais ambitionner de conserver sa place dans le Top 10, acquise ce mercredi à Serre-Chevalier.

Sûr d'être sur le podium à Paris, Warren Barguil devient le 14e Français à rallier l'arrivée avec le maillot à pois sur le dos. Le dernier tricolore à avoir réalisé pareil exploit était un certain Thomas Voeckler... en 2012.

En vidéo

Frôlant la victoire, Warren Barguil réagit à son arrivée à la 9ème étape du Tour de France

Suivez l'actualité du Tour de France sur notre page spéciale

Sur le même sujet

Lire et commenter