Tour de France : la photo (effrayante) des jambes de Pawel Poljanski, après 16 étapes dans les pattes

DirectLCI
TRAUMATISME - Juste après la fin de la 16e étape de la Grande Boucle mardi, entre le Puy-en-Velay et Romans-sur-Isère, le Polonais Pawel Poljanski a posté une photo assez impressionnante sur son compte Instagram : on y voit ses jambes, contractées et toutes veines dehors, comme traumatisées par les efforts répétés durant ce Tour de France.

Qui a dit que le peloton semble avancer à la vitesse d'un scooter sans forcer ? Même s'il est évident que la cadence infernale à laquelle les coureurs du Tour de France avalent les 3540 km du parcours de cette édition 2017 dépassent parfois l'entendement (40 km/h, par exemple en moyenne, pour le Tour 2016), ils n'atteignent pas ce type de performance sans un effort presque surhumain. 

Pour preuve, ce cliché, avouons-le effrayant, posté mardi sur Instagram par Pawel Poljanski, le coureur polonais de l'équipe Bora-Hansgrohe, où l'on ne peut que constater l'état déplorable de ses jambes. Contractions et veines qui semblent prêtes à exploser, la 16e étape entre le Puy-en-Velay et Romans-sur-Isère a laissé des traces. Tout comme les quinze autres qui ont précédé, d'ailleurs.

"Après 16 jours de course, je crois que mes jambes sont fatiguées", a même commenté avec humour Poljanski sur son post. Moins drôle, par contre, malgré tous ses efforts et cette souffrance, il n'est "que" 75e du Tour, à 1h55 de Chris Froome. Surtout, il reste encore cinq étapes d'ici l'arrivée à Paris dimanche. Dont deux (ce mercredi et jeudi) en haute montagne...

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter