Tour de France : la photo (effrayante) des jambes de Pawel Poljanski, après 16 étapes dans les pattes

TOUR DE FRANCE
DirectLCI
TRAUMATISME - Juste après la fin de la 16e étape de la Grande Boucle mardi, entre le Puy-en-Velay et Romans-sur-Isère, le Polonais Pawel Poljanski a posté une photo assez impressionnante sur son compte Instagram : on y voit ses jambes, contractées et toutes veines dehors, comme traumatisées par les efforts répétés durant ce Tour de France.

Qui a dit que le peloton semble avancer à la vitesse d'un scooter sans forcer ? Même s'il est évident que la cadence infernale à laquelle les coureurs du Tour de France avalent les 3540 km du parcours de cette édition 2017 dépassent parfois l'entendement (40 km/h, par exemple en moyenne, pour le Tour 2016), ils n'atteignent pas ce type de performance sans un effort presque surhumain. 

"Après 16 jours de course, je crois que mes jambes sont fatiguées"

Pour preuve, ce cliché, avouons-le effrayant, posté mardi sur Instagram par Pawel Poljanski, le coureur polonais de l'équipe Bora-Hansgrohe, où l'on ne peut que constater l'état déplorable de ses jambes. Contractions et veines qui semblent prêtes à exploser, la 16e étape entre le Puy-en-Velay et Romans-sur-Isère a laissé des traces. Tout comme les quinze autres qui ont précédé, d'ailleurs.

"Après 16 jours de course, je crois que mes jambes sont fatiguées", a même commenté avec humour Poljanski sur son post. Moins drôle, par contre, malgré tous ses efforts et cette souffrance, il n'est "que" 75e du Tour, à 1h55 de Chris Froome. Surtout, il reste encore cinq étapes d'ici l'arrivée à Paris dimanche. Dont deux (ce mercredi et jeudi) en haute montagne...

Plus d'articles

Lire et commenter