Tour de France - On boucle la 10e étape : Marcel Kittel, une 4e victoire pour l'histoire

DirectLCI
COMPTE-RENDU - Après un dimanche casse-pattes, qui a vu les abandons de Geraint Thomas et Richie Porte, l'arrivée de la 10e étape à Bergerac ce mardi s'est achevée, comme attendu, par un sprint massif. Marcel Kittel (Quick Step-Floors) a remporté sa 4e étape depuis le début du Tour, fai Chris Froome (Sky) reste en jaune.

C'était écrit à l'avance. Après une première journée de repos bien méritée lundi sur le Tour, le peloton s'attaquait à un parcours assez plat et sinueux, qui devait déboucher sur une arrivée au sprint. Et malgré une échappée précoce de deux Français, Yoann Offredo (Wanty-groupe Gobert) et Elie Gesbert (Fortunéo-Oscaro) dès le kilomètre 0, qui a compté jusqu'à 5 minutes 30 d'avance, l'emballage final a finalement bien eu lieu à Bergerac.


Et comme souvent depuis le début du Tour, s'ils sont nombreux à s'élancer dans le sprint, c'est Marcel Kittel (Quick Step-Floors) qui gagne à la fin. L'Allemand, déjà vainqueur de trois étapes et détenteur du maillot vert, a signé la passe de quatre pour s'imposer en patron, s'offrant même le luxe de célèbre sa victoire à 25 mètres de la ligne. Fait très rare lors d'un sprint massif, où la victoire se joue souvent à la photo-finish.

Bien au chaud dans le peloton, Chris Froome (Sky) reste en jaune. Warren Barguil (Sunweb), qui compte encore 30 points d'avance au classement de la montagne, conserve son maillot à pois acquis durement dimanche.

Le vainqueur de l'étape

Intouchable. Inarrêtable. Invulnérable. Marcel Kittel est au sommet de son art. Vainqueur en toute décontraction ce mardi à Bergerac, alors qu'il était en dixième position à l'attaque de la ligne droite finale, l'Allemand de la Quick Step-Floors a signé sa 4e victoire depuis le début du Tour. Il devancé John Degenkolb (Trek-Segafredo) et  Dylan Groenewegen (Lotto-NL Jumbo), confirmant son statut d'actuel meilleur sprinteur du monde.


Le maillot vert entre dans l'histoire du cyclisme, en levant les bras pour la 13e fois sur la Grande Boucle. Il dépasse Erik Zabel (12 succès d'étapes) au classement des vainqueurs allemands sur la Grande Boucle. "Je ne réalise même pas", a-t-il déclaré, lui pourrait battre son record de 2013 mercredi avec un 5 succès.

Les Français du jour

Après un dimanche casse-pattes, qui a vu les favoris sortir de leur cage, deux baroudeurs ont tenté leur chance. Yoann Offredo et Elie Gesbert, deux des Français composant le peloton des 180 rescapés, sont sortis très tôt pour former l'échappée. Malgré de bons relais, les coureux de Wanty-groupe Gobert et de Fortunéo-Oscaro ont été rattrapés par la patrouille à l'approche de Bergerac, 7 kilomètres avant la ligne.


Maigres lots de consolation : Offredo, qui avait déjà faussé compagnie au peloton lors de la 2e étape, a dépassé la barre des 300 kilomètres en tête sur la petite reine 2017. Il rejoint deux coureurs : Dylan van Baarle et Frederik Backaert. Elie Gesbert, son compagnon d'échappée ce mardi et benjamin du peloton (22 ans), a pour sa part été élu "combatif du jour" à l'occasion de sa première échappée sur la Grande Boucle. 

Le fait du jour

Il est connu pour ne pas avoir sa langue dans sa poche. Forcément déçu de ne pas avoir pu aller au bout, alors qu'il était dans l'échappée du jour, Yoann Offredo a déploré l'absence de spectacle sur le Tour. "Je suis un peu frustré (...) mais je suis étonné du manque d'initiatives et de motivation de certaines équipes pour prendre les échappées", a-t-il déclaré à l'arrivée sur le plateau de l'émission VéloClub sur France Télévisions.

"Qu'est-ce qu'on fait ? Est-ce qu'on met les coureurs à un kilomètre de l'arrivée et on fait un sprint ? (...) Il n'y a aucun intérêt", a-t-il ajouté avant de lancer sur un ton ironique. "Si des coureurs sont intéressés à me rejoindre demain dans l'échappée... Je suis disponible !". Pour pousser les petites équipes à se lancer dans la bataille, et rendre la course plus intéressante, il a suggéré une rémunération en points Pro Tour pour les coureurs échappés.

Plus d'articles

Lire et commenter