Tour de France - 11e étape : une échappée victorieuse à Pau, ville incontournable de la Grande Boucle ?

DirectLCI
ÉTAPE 11 - Ce mercredi 12 juillet, le Tour s'approche de ses bases pyrénéennes à l'occasion de la 12e étape entre Eymet et Pau. Si le tracé est plutôt favorable aux sprinteurs, une échappée pouvant aller jusqu'au bout n'est pas à exclure.

Les Pyrénées sont en approche et les étapes de montagnes qui vont avec. Mais avant ça, le peloton de la Grande Boucle 2017 s'apprête à vivre une nouvelle journée en plaine, avec une 11e étape longue de 203,5 kilomètres entre Eymet et Pau. Le tracé, à travers les Landes et le Gers, ne propose aucune difficulté pouvant mettre à mal les leaders d'équipes. Croisons toutefois les doigts pour que cette étape nous offre une (ou plusieurs) échappée(s). Ce qui manque bien (trop) souvent sur le Tour, comme le faisait remarquer Yoann Offredo à LCI.

Le profil de l'étape

L'histoire derrière l'étape

L'incontournable arrivée à Pau. Pour la 50e fois depuis 1947, le Tour de France, sa caravane et son peloton arrivent dans la capitale du Béarn. Le dernier Français à avoir franchi la ligne d'arrivée en vainqueur est le tout jeune retraité Pierrick Fédrigo. Deux fois. D'abord avec Bouygues Telecom en 2010 (Bagnères-de-Luchon-Pau, 16e étape) puis la FDJ en 2012 (Samatan-Pau, 15e étape). Et si Pau portait chance à un Tricolore ce mercredi ?

Le classement général après la 10e étape

Une étape pour qui ?

Favorable aux sprinteurs. Encore une journée pour eux. Sur le papier en tout cas. Au lendemain de la victoire de Marcel Kittel à Bergerac, les routes exigeantes des Pyrénées-Atlantiques pourraient voir se former quelques solides échappées. Les baroudeurs français, du type Thomas Voeckler (Direct Énergie), seraient bien inspirés d'en profiter pour chiper une jolie victoire d'étape. À eux de prendre le taureau par les cornes.

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter