Tour de France - 17e étape : le Galibier, un géant des Alpes pour une confrontation entre Froome, Aru et Bardet

TOUR DE FRANCE
DirectLCI
ÉTAPE 17 - Longue de 183 kilomètres, la 17e étape du Tour de France entre La Mure et Serre-Chevalier offre au peloton un enchaînement dantesque, avec le Col de la Croix-de-Fer, la montée du Télégraphe et le mythique Col du Galibier. Tous les ingrédients sont réunis pour vivre une étape lé-gen-daire.

Les Alpes en juges de paix du Tour 2017. Ce mercredi 19 juillet, la 17e étape reliant La Mure à Serre-Chevalier, longue de 183 kilomètres, marque l'entrée officielle du peloton dans le massif alpin. Sur leur chemin, les coureurs vont devoir dompter deux géants, le Col de la Croix-de-Fer (24 km à 5,2%) et le Col du Galibier (17,7 km à 6,9%), dont le sommet sera franchi à 24 km de l'arrivée et suivi d'une descente vers la ligne. Les deux cols sont entrecoupés par la montée du Télégraphe (11,9 km à 7,1%). DAN-TES-QUE !

Le profil de l'étape

L'histoire derrière l'étape

Annulé en 2015 en raison d'un risque d'éboulement, l'ascension du Galibier - perché à 2645 mètres, le sommet culminant de cette édition 2017 - fait son grand retour sur le tracé du Tour après six longues années d'absence. Ce col, ce que les Alpes présentent de plus prestigieux dixit les connaisseurs, est le plus illustre de la Grande Boucle. Royaume des grimpeurs depuis 1947, ce "monstre sacré" devrait permettre aux favoris de s'exprimer, de faire basculer une situation en leur faveur... ou défaveur. Cela promet d'être explosif devant comme derrière.

Le classement général après la 16e étape

Une étape pour qui ?

Favorable aux grimpeurs. Et encore une fois aux favoris. Pour la première étape alpestre, les organisateurs du Tour ont prévu du lourd, du très lourd. À eux trois, le Col de la Croix-de-Fer, le Télégraphe et le Galibier résument tout un pan de l'histoire de la Grande Boucle. Warren Barguil (Sunweb) a promis qu'il allait se montrer... avant la grande explication entre Froome (Sky), Fabio Aru (Astana) et Romain Bardet (AG2R-La Mondiale) ?

Plus d'articles

Lire et commenter