Tour de France - On boucle la 1ère étape : le Colombien Gaviria l'emporte, Froome perd du temps à cause d'une chute

TOUR DE FRANCE
DirectLCI
RÉVÉLATION - La première étape du Tour de France, entre Noirmoutier-en-l'Île et Fontenay-le-Comte (201 km), a été remportée au sprint par le Colombien Fernando Gaviria (Quick Step), devant Sagan, Kittel et Kristoff.

Pour sa première participation, le Colombien Fernando Gaviria (Quick-Step) a remporté la première étape du Tour de France 2018, entre Noirmoutier-en-l'Île et Fontenay-le-Comte (201 km). Âgé de 23 ans, cet ancien coureur sur piste enfile le maillot jaune après s'être payé au sprint Peter Sagan (Bora Hansgrohe), Marcel Kittel (Katusha) et Alexander Kristoff (UAE Emirates). Le Français Christophe Laporte (Cofidis) termine cinquième d'une course marquée par une chute de Christopher Froome (Sky), qui accuse un retard de 50 secondes.

Le vainqueur du jour

Du haut de ses 23 ans, Fernando Gaviria entre dans la Grande boucle de la plus belle des manières, en devançant les meilleurs sprinteurs mondiaux pour sa première participation. Il devient le premier Colombien a remporter un sprint massif dans l'histoire du Tour. Avant Fernando Gaviria, il faut remonter à 2004 et la victoire de Fabian Cancellara pour voir un coureur remporter la première étape lors de sa première participation. Le Colombien avait déjà fait sensation sur le Giro 2017 en remportant 4 étapes. Son compatriote Nairo Quintana lui a cédé plus d'une minute à cause d'une crevaison à un peu plus de 3 kilomètres de l'arrivée.

Le Français du jour

Parmi les favoris de ce Tour 2018, seul Romain Bardet (AG2R-La Mondiale) a fait une bonne opération lors de cette première étape. Le Français a réussi à passer entre les gouttes, alors que la fin de course a été marquée par de nombreux imprévus. Une première chute d'Arnaud Démare (Groupama-FDJ) a scindé le peloton en deux à 10 km de l'arrivée, puis c'est le britannique Christopher Froome (Sky) qui a chuté dans un champ après une sortie de virage. Sans oublier la crevaison de Nairo Quintana à 3,4 kilomètres de l'arrivée. Quant à Richie Porte (BMC) et Adam Yates (Mitchelton), ils ne sont pas revenus non plus dans le groupe de tête. Résultat : Bardet compte 51 secondes d'avance sur ses rivaux.

Le fait du jour

Le Tour 2018 ne commence pas sous les meilleures auspices pour Christopher Froome, qui n'avait pas couru depuis le Giro. Le Britannique, qui a pris le départ de la Grande boucle après avoir été blanchi à la suite d'un contrôle antidopage lors de la Vuelta, a été sifflé par le public. Sans gravité, sa chute dans un champ à 5 kilomètres de l'arrivée lui a tout de même coûté 51 secondes.

Lire et commenter