Tour de France - On boucle la 3e étape : le coup de force de l'équipe BMC

TOUR DE FRANCE
DirectLCI
RECAP - La troisième étape du Tour de France 2018 offrait un contre-la-montre par équipes - une première depuis 2015 - autour de Cholet ce lundi. Avec quatre petites secondes d'avance, l'équipe BMC l'a emporté face à la Sky de Chris Froome. La formation Quick Step complète le podium. Le Belge Greg Van Avermaet (BMC) s'est emparé du maillot jaune.

Absent des routes du Tour depuis 2015, le contre-la-montre par équipes a fait son retour ce lundi, sous la forme d'un circuit de 35 km autour de Cholet. Dans cet exercice de costauds, l'équipe BMC a devancé de 4 petites secondes la Sky de Christopher Froome et a offert le maillot jaune à son rouleur, le Belge Greg Van Avermaet.

Le vainqueur du jour

Troisième étape et troisième maillot jaune différent sur ce Tour 2018. Après Sagan, c'est au tour du Belge Greg Van Avermaet, 33 ans, d'enfiler la prestigieuse tunique ce lundi, au terme d'un contre-la-montre ultra-serré. Le coureur de BMC n'est autre que le champion olympique en titre, déjà en jaune sur la Grande boucle 2016 et vainqueur de deux étapes sur les routes hexagonales. Professionnel depuis 2006, Greg Van Avermaet s'est montré redoutables sur plusieurs classiques tout au long de sa carrière. A son palmarès, notamment : l'édition 2017 de Paris-Roubaix.

Le Français du jour

En terminant à la troisième place de ce contre-la-montre, l'équipe Quick Step n'a concédé que sept secondes aux vainqueurs du jour - et trois secondes à la Sky de Chris Froome. Résultat : le Français Julian Alaphilippe, 26 ans, pointe désormais à la 6e place du classement général et confirme qu'il est en jambes dans cette Grande boucle. De bon augure pour le vainqueur de la dernière Flèche wallonne, avide de son premier succès sur le Tour de France.  A suivre...

Le fait du jour

Chris Froome refait son retard. Auteur d'une chute lors de la première étape, le favori du Tour - encore une fois copieusement hué ce lundi - avait abandonné plus de 50 secondes sur ses principaux concurrents. Grâce aux efforts de la Sky, redoutable dans l'exercice du contre-la-montre, le Britannique a remis les pendules à l'heure : désormais 18e, le quadruple vainqueur du Tour revient sur ses rivaux Tom Dumoulin ou Richie Porte et devance désormais le Français Romain Bardet, qui a seulement limité la casse ce lundi avec son équipe AG2R-La Mondiale.

Plus d'articles

Lire et commenter