VIDÉO - Coup de coude de Sagan, chute de Porte... les 10 images qui ont fait ce Tour de France 2017

TOUR DE FRANCE
DirectLCI
RÉCAP - Victoires de prestige, chutes, détresse... De Peter Sagan à Romain Bardet en passant par Christopher Froome, voici les 10 images qui ont marqué cette édition 2017 de la Grande Boucle.

Même si la haute montagne a accouché d'une souris et que c'est encore sur son terrain préféré du contre-la-montre que Christopher Froome a gagné le Tour de France, cette dernière édition de la Grande Boucle emporte avec elle de solides images et incidents de courses. De l'exclusion du champion du monde pour avoir fait tomber... un ancien champion du monde, à une victoire jouée à un centième de boyau, sans oublier des chutes spectaculaires, le Tour a encore fourni de sacrés moments d'émotion, au sommet desquels on retrouve, pour les supporters tricolores, le panache (presque) triomphal de Romain Bardet et Warren Barguil.

1. Sagan, un coup de coude et s’en va

Il était attendu comme une rock-star, il est parti du Tour de France avec fracas. Lors de la quatrième étape, le Slovaque Peter Sagan écarte trop les coudes et envoie Mark Cavendish dans les barrières. Le Britannique, blessé, ne repartira pas. Sagan non plus, exclu à la suite de ce geste.

2. Victoire de Démare au sprint, une première depuis plus de 10 ans

Lors de ce même sprint houleux de la 4e étape, Arnaud Démare s’impose. Il devient le premier Français à remporter une étape au sprint sur la Grande Boucle depuis Jimmy Casper en 2006. Malheureusement, le coureur de la FDJ ne finira pas le Tour après son arrivée hors délais lors de la neuvième étape, emmenant avec lui... trois coéquipiers.

3. La victoire de Kittel pour 6 millimètres

C’est l’une des victoires les plus serrées de l’histoire du Tour de France. Lors de la septième étape, l’Allemand devance Edvald Boasson Hagen de 6 petits millimètres. Il scorera à cinq reprises lors de ce Tour de France.

4. La grave chute de Richie Porte

Il devait être le plus grand rival de Froome dans ce Tour de France 2017. Il ne l’aura pas été longtemps. Lors de la neuvième étape, l’Australien rate sa trajectoire et chute. Souffrant d’une fracture du bassin et de la clavicule, il quitte le Tour en ambulance.

5. La VoecklerMania

C’était le dernier Tour de France pour le chouchou du public Français. Thomas Voeckler fêtait cette année sa 15e et dernière participation. Le public lui a rendu un bel hommage tout au long de cette édition.

6. Bardet royal en haut de l’altiport de Peyragudes

C’était l’une des étapes les plus prestigieuses de ce Tour de France. Au sommet de Peyragudes, l’Auvergnat l’emporte et laisse Chris Froome et ses autres adversaires sur place. 

7. Les jambes de Pawel Poljanski

"Après 16 jours de courses, je crois que mes jambes sont fatiguées".  Sur Instagram, Pawel Poljanski poste cette photo à l’arrivée de l’étape reliant le Puy-en-Velay et Romans-sur-Isère. Contractions et veines qui semblent prêtes à exploser, le cliché fait le tour des réseaux sociaux.

8. Chris Froome était trop fort

Malgré quelques secondes lâchées à ses concurrents, le Britannique s’est montré supérieur sur la durée. Dans l'Izoard, dernière étape de montagne, il a contré toutes les attaques de ses adversaires directes. 

9. Barguil sur le toit du monde

Warren Barguil a été l’un des grands animateurs de ce Tour. Au final, le Breton remporte le maillot à pois, le prix de super-combatif et deux étapes, dont la prestigieuse arrivée au sommet du col de l’Izoard.

10. La détresse de Bardet après le contre-la-montre

On le savait, le contre-la-montre n’est pas la spécialité du Français. Lors de l'avant-dernière étape, Romain Bardet est en souffrance et termine très loin des meilleurs. Au final, il sauve sa troisième place pour une petite seconde.

Plus d'articles

Lire et commenter