VIDÉO - Tour de France : la 16e étape neutralisée après des tirs de gaz lacrymogènes au passage des coureurs

TOUR DE FRANCE

NEUTRALISATION - Les coureurs du Tour de France ont été contraints de s'arrêter ce mardi 24 juillet sur la route de la 16e étape entre Carcassonne et Bagnères-de-Luchon, après qu'une manifestation a essayé de bloquer la course. Des gaz lacrymogènes ont été tirés pour disperser les agriculteurs et ont touchés les coureurs.

Un début d'étape mouvementée entre Carcassonne et Bagnères-de-Luchon. À moins de 188 kilomètres de l'arrivée, la 16e étape du Tour de France a été neutralisée plus d'une dizaine de minutes ce mardi 24 juillet, après un incident survenu au bord de la route. Le bon déroulement de la course a été perturbé par une manifestation. Des agriculteurs ont placé des bottes de paille pour barrer la route aux coureurs. Les forces de l'ordre sont intervenus pour les repousser. 

Des gaz lacrymogènes auraient, semble-t-il, été utilisés et les coureurs qui en ont reçu dans les yeux et les bronches se sont arrêtés pour se faire soigner. Sur les images, plusieurs d'entre eux se sont aspergés le visage avec de l'eau et ont fait usage, pour certains, de collyre. Un nouveau départ a été donné peu après 12h40, bien que les coureurs ne soient pas tous remis. 

[Toute l'actualité du Tour de France 2018]

Lire et commenter