Le journal de bord du Vendée Globe : Alex Thomson prend les commandes et derrière, certains galèrent

VENDEE GLOBE
VOILE – Partis des Sables d’Olonne le 6 novembre, les skippers sont désormais embarqués pour un tour du monde à la voile en solitaire, sans escale et sans assistance. Ce dimanche, Alex Thomson a pris la tête de la course à Armel Le Cléac'h dans la zone du Cap Vert, alors que Jean-Pierre Dick et surtout Tanguy de Lamotte sont en difficulté.

Stratégie payante pour Thomson

Le Britannique Alex Thomson, l'homme qui ne connaît pas le sens du mot freiner, s'est emparé de la 1re place du Vendée Globe samedi soir et traversait plein pot l'archipel du Cap Vert, des îles que ses principaux adversaires ont choisi de tangenter dans l'ouest. Il faut dire qu'on le voyait venir le skipper d'Hugo Boss qui, depuis plusieurs jours, alignait des moyennes impressionnantes aux commandes de son magnifique plan VPLP-Verdier tout de noir vêtu. Le Gallois attaque d'ailleurs comme un fou et il est celui des 29 skippers de la flotte à avoir parcouru le plus de milles au cours ces dernières heures : 480 à la vitesse de 20 nœuds. Mais en choisissant de passer au beau milieu de l'archipel du Cap Vert, Thomson a cependant pris un risque : celui de subir le dévent d'îles au relief élevé (près de 3.000 m pour Fogo et son volcan). Il devra être vigilant dans les prochaines heures.

Le Cléac'h recule

En tête depuis 4 jours, Armel Le Cléac'h (Banque Populaire VIII) a donc vu Thomson lui chiper la première place, mais aussi Vincent Riou (PRB) lui passer devant. Mais rien de définitif pour autant, car comme c'est le cas depuis le départ aux Sables d'Olonnes dimancher dernier, ce trio se tient dans un mouchoir de poche et Le Cléac'h compte bien revenir rapidement aux avant-postes. Au classement de dimanche à 9 h, Riou compte 25,86 milles de retard sur Thomson et Le Cléac'h 27,23.

Souci, avarie et Pot au Noir en vue

Moins joueurs, les six autres Imoca du groupe de tête ont décidé de passer dans l'ouest de l'archipel. Tous peaufinent leur trajectoire et visent maintenant l'entrée dans le Pot au Noir, prévue dimanche soir pour les premiers. Jean-Pierre Dick, l'un des favoris, a signalé un souci technique à son équipe à terre. Dick, qui pointe à une modeste 11e place indigne de son statut, a indiqué qu'un coinceur d'amure de foc avait lâché dans la nuit de vendredi à samedi. Mais "aucun dommage collatéral n'a été constaté", a-t-il assuré. L'avarie subie par Tanguy de Lamotte est autrement plus sérieuse et va le contraindre à se détourner vers les îles du Cap Vert. L'incident s'est produit à environ 150 milles au nord de cet archipel, alors qu'il naviguait dans un vent nord-est de 20 nœuds.

Le classement

1. Alex Thomson (GBR/Hugo Boss) à 22 113 milles de l'arrivée

2. Vincent Riou (FRA/PRB) à 25,86 milles du premier

3. Armel Le Cléac'h (FRA/Banque Populaire VIII) à 27,23

4. Sébastien Josse (FRA/Edmond de Rothschild) à 41,03

5. Jérémie Beyou (FRA/Maître Coq) à 58,27  

VIDÉO - Sous les alizés, les skippers tombent les cirés

En vidéo

Vendée Globe - Paroles de solitaires du 12 novembre : sous les alizés, les skippers tombent les cirés

Lire aussi

Et aussi

Lire et commenter