Le journal de bord du Vendée : Le Cléac'h a bien raison de prendre de l'avance, car ça pourrait ne pas durer...

Le journal de bord du Vendée : Le Cléac'h a bien raison de prendre de l'avance, car ça pourrait ne pas durer...

DirectLCI
VOILE – Partis des Sables-d’Olonne le 6 novembre, les skippers sont embarqués pour un tour du monde à la voile en solitaire, sans escale et sans assistance. Ce jeudi, à 2.000 milles de l'arrivée prévue dans une semaine, Armel Le Cléac’h (Banque Populaire VIII) continue de distancer Alex Thomson (Hugo Boss), avant d'être sans doute ralenti à hauteur des Canaris.

Le Cléac'h engrange

A l'offensive depuis plusieurs jours et la sortie du Pot au Noir, Armel Le Cléac'h continue de mettre des milles dans la vue de son poursuivant Alex Thomson. Leader pour seulement 70 milles lundi, le Breton en comptait 91,5 mardi, 179,5 mercredi puis 252,66 ce jeudi, au pointage de 5 heures. Une montée en puissance au milieu de la remontée de l'Atlantique Nord qui pourrait pourtant être contrariée dans les prochaines heures, à l'approche des Canaries. En effet, ce sont des vents instables et beaucoup plus mollassons que ces derniers jours qui attendent le leader au large de l'Afrique du Nord. Et qui pourraient bien provoquer un effet yo-yo à l'avantage de son dauphin gallois.

Pot au Rose

Si Jérémie Beyou (Maître CoQ) s'est bien galéré dans le Pot au Noir, qu'il a laissé derrière lui mardi, tout en ne mettant pas en danger sa troisième place (400 milles d'avance sur Dick), ses poursuivants, eux, terminent la traversée de cette zone de bascule entre l'hémisphère Sud et le Nord dans des conditions beaucoup plus confortables. Et à une centaine de milles de l'équateur, Jean-Pierre Dick (4e sur StMichel-Virbac) peut ainsi savourer une situation plus stabilisée avec un passage sur le 32° Ouest qui ne devrait pas trop le pénaliser.Même le duo suivant, qui a pourtant choisi une route plus à l'Est, va pouvoir passer dans l'hémisphère Nord bien plus aisément que les trois leaders. Certes, les alizés ne sont pas encore tout à fait construits, mais Jean Le Cam (5e sur Finistère Mer Vent) et Yann Éliès (6e sur Quéguiner-Leucémie Espoir) peuvent voir l'avenir plus en rose…

En vidéo

Vendée Globe - Seuls autour du monde du 11/01 : Slalom géant entre Yann Eliès et Jean Le Cam

Le classement à 5 heures

1. Armel Le Cléac'h (FRA/Banque populaire VIII) à 2.059 milles de l'arrivée


 2. Alex Thomson (GBR/Hugo Boss) à 252,66 milles du premier


 3. Jérémie Beyou (FRA/Maître CoQ) à 822,69


 4. Jean-Pierre Dick (FRA/StMichel-Virbac) à 1.262,16


 5. Jean Le Cam (FRA/Finistère Mer Vent) à 1.416,98


 6. Yann Eliès (FRA/Quéguiner-Leucémie Espoir) à 1.429,78


 7. Louis Burton (FRA/Bureau Vallée) à 2.743,81


 8. Nandor Fa (HUN/Spirit of Hungary) à 4.141,42


 9. Eric Bellion (FRA/CommeUnSeulHomme) à 4.843,96


10. Conrad Colman (NZL/Foresight Natural Energy) à 4.964,51

Plus d'articles

Sur le même sujet