Vendée Globe - Paroles de solitaires : les motivations et les peurs des "bizuths" qui participent pour la première fois

Vendée Globe - Paroles de solitaires : les motivations et les peurs des "bizuths" qui participent pour la première fois

"J'en reviens toujours pas de me dire que je vais participer au Vendée Globe", a précisé Romain Attanasio. Comme lui, ils sont nombreux à participer pour la première fois. Appelés "les bizuths", ils expliquent leur motivation et leur appréhension dans le premier épisode de Paroles de solitaires.

Avec "Vendée Globe, paroles de solitaires", suivez au plus près le parcours des skippers engagés dans cette folle course autour du monde en solitaire et sans escale. Une flotte de 29 skippers de dix nationalités différentes, composée de sportifs de haut niveau et d'aventuriers, se mesure à cette course que l’on surnomme l’Everest des mers. Objectif : être le plus rapide à parcourir les 21.638 milles (40.075 km) qui les ramèneront aux Sables-d’Olonne aux alentours du 20 janvier 2017.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

VIDÉO - Le variant sud-africain du Covid-19 incontrôlable dans le pays

EN DIRECT - "Un tsunami arrive et on nous laisse sur la plage" : l'APHP veut des mesures plus strictes

Reconfinement : Emmanuel Macron temporise, les scénarios des prochains jours

Vaccin : le tacle du PDG de Moderna à l'Union européenne

Maintien des écoles ouvertes, vacances scolaires... Les réponses de Jean-Michel Blanquer sur LCI

Lire et commenter