VIDÉO - Vendée Globe : après Le Cléac'h et Thomson, Beyou complète le podium

VENDEE GLOBE

VOILE - Le skipper de Maître Coq est arrivé ce lundi soir en 3e position au Sables-d'Olonne. Il boucle donc son tour du monde en 78 jours, soit quatre de plus que le vainqueur Armel Le Cléac'h, qui a touché terre jeudi dernier.

Dans le trio de tête. Après plus de trois mois passés en mer, Jérémie Beyou a lui aussi franchi avec succès cette course surnommée "l'Everest des mers". Bien sûr, l'arrivée du marin breton, qui a franchi la ligne d'arrivée au large des Sables-d'Olonne à 19 h 40, n'a pas suscité l'énorme engouement réservé au vainqueur record de cette édition 2016-2017 (Armel Le Cléac'h ayant bouclé son tour du monde en 74 j, 03 h, 35 min et 46 s), mais l'exploit est bien là. 

Le quatrième marin de l'histoire à boucler le tour du monde en moins de 80 jours

Car avec un temps de traversée de 78 j, 6 h, 38 min et 40 s, le skipper de Maître Coq vient de compléter le podium de ce Vendée Globe, mais devient aussi le quatrième marin à passer sous la barre des 80 jours, après Le Cléac'h, Thomson (74 j 19 h, 35 min et 15 s), Alex Thomson ( 74 j, 19 h, 35 min, 15 s) et le Français François Gabart, vainqueur de l'édition 2012-2013 en 78 j, 02 h, 16 min et 40 s. 

Jérémie Beyou devait commencer sa remontée du chenal jusqu'à Port Olona vers 22 h 45 et poser un pied sur la terre ferme environ une heure plus tard. C'était la troisième participation du Français à cette course et c'est une belle revanche. Car en 2008 et 2012, Beyou avait dû abandonner en cours de route.

En vidéo

Vendée Globe - Seuls autour du monde du 21/01 : Armel Le Cleac'h, au bout d'un rêve

Lire aussi

Et aussi

Lire et commenter