Vendée Globe - Paroles de solitaires du 12 novembre : sous les alizés, les skippers tombent les cirés

VENDEE GLOBE

VENDÉE GLOBE - Après une semaine de course, les skippers du Vendée Globe atteignent les Canaries. En route vers le sud, le changement de températures se fait sentir. "Quand on enlève les cirés et qu'on passe en T-shirt, même si ça va vite et que ça mouille, ça reste un moment agréable" note Vincent Riou.

Avec "Vendée Globe, paroles de solitaires", suivez au plus près le parcours des skippers engagés dans cette folle course autour du monde en solitaire et sans escale. Une flotte de 29 skippers de dix nationalités différentes, composée de sportifs de haut niveau et d'aventuriers, se mesure à cette course que l’on surnomme l’Everest des mers. Objectif : être le plus rapide à parcourir les 21.638 milles (40.075 km) qui les ramèneront aux Sables-d’Olonne aux alentours du 20 janvier 2017.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter