Vendée Globe - Seuls autour du monde du 23 décembre 2016 : la frayeur d'Alex Thomson, le bonnet de Romain Attanasio

VENDEE GLOBE

Nuit agitée pour Alex Thomson, qui continue à perdre du terrain derrière Armel Le Cléac'h et qui a cru que son bateau allait se retourner dans la nuit. Romain Attanasio, encore sur l'océan indien, prépare tranquillement Noël.

Avec "Vendée Globe, paroles de solitaires", suivez au plus près le parcours des skippers engagés dans cette folle course autour du monde en solitaire et sans escale. Une flotte de 29 skippers de dix nationalités différentes, composée de sportifs de haut niveau et d'aventuriers, se mesure à cette course que l’on surnomme l’Everest des mers. Objectif : être le plus rapide à parcourir les 21.638 milles (40.075 km) qui les ramèneront aux Sables-d’Olonne aux alentours du 20 janvier 2017.

Lire et commenter