Comment partager les tâches après l’arrivée d’un enfant ?

Comment partager les tâches après l’arrivée d’un enfant ?
Partage des tâches

SOCIÉTÉ - Halte aux idées reçues ! Il n’y a pas de tâches dédiées aux mamans ou aux papas. Après la naissance de bébé, chacun doit mettre la main à la pâte en fonction de ses compétences.

Ca y est, le moment tant attendu est arrivé. Vous rentrez à la maison avec votre progéniture ! Joyeux, fiers, mais cela ne vous empêche pas d’avoir quelques appréhensions. Il faut que chacun trouve sa place. Et surtout penser à une toute nouvelle organisation. Pas de panique, il va vous falloir quelque temps pour trouver le bon rythme. 

Pour commencer, fixez-vous des objectifs sans vous mettre trop de pression. Apprenez à prioriser. Le plus important est, bien entendu, de vous occuper de votre enfant. Définissez les rôles en fonction de vos envies et de vos compétences mutuelles. Vous êtes à l’aise pour donner à manger à votre bébé, votre conjoint beaucoup moins. Il peut prendre le relais sur le bain ou sur le changement de couches. Autre configuration : vous donnez du lait maternel à votre petit bout de chou, mais vous vous sentez épuisée. Autorisez-vous à remplir quelques biberons et demandez à votre compagnon de les donner à votre place. 

Définir les missions de chacun

Ambitieux, oui. Perfectionniste, non… Les premiers temps, il va falloir apprendre à lâcher prise. Si votre intérieur n’est pas propre à 100 %, ce n’est pas dramatique. En revanche, ne laissez pas traîner trop longtemps le linge ni la vaisselle. Le risque, en effet, est que ça s’accumule et que vous n’ayez plus vraiment envie de vous en occuper. Une fois de plus, répartissez-vous les tâches, l’un peut s’occuper de la machine à laver, l’autre de nettoyer les biberons. Pour ce qui est du rangement, pensez à le faire à tour de rôle. Quant à l’aspirateur et la serpillière, occupez-vous en le week-end.

Pour le reste, notez toutes les tâches qui vous restent à accomplir. Ne fixez pas de règles définies. Du moins, les premiers temps. Chacun doit se responsabiliser en fonction de sa dose de fatigue. Chacun peut mettre son nom à côté de la tâche qui le motive le plus, histoire qu’aucun des deux ne se sente lésé. Et quand tout sera rentré dans l’ordre, faites un rétro-planning en définissant clairement les missions de chacun. Histoire d’équilibrer la charge de travail et de ne rien oublier d’essentiel… 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter