Tâches ménagères : 5 astuces pour qu'elles ne soient plus sources de disputes dans votre couple

Tâches ménagères : 5 astuces pour qu'elles ne soient plus sources de disputes dans votre couple
Partage des tâches

CONSEILS - Il n’est pas toujours simple de trouver un terrain d’entente quand il est question de tâches ménagères. Mais parfois avec un peu d’organisation et de lâcher prise, cela devient beaucoup plus simple.

La répartition des tâches ménagères n’est pas sans causer quelques tensions dans les couples. Selon une étude menée cet été par Ipsos pour Ariel*, 41 % des parents admettent qu’elles sont source de disputes. Et pourtant, il est facile de répartir les tâches ménagères en toute sérénité. Suivez le guide.

Montrez un peu de souplesse

Votre conjoint est fatigué ? Ce soir, il rentre tard du boulot ? Il a participé à une réunion qui s’est mal terminée ? Laissez-le reprendre ses esprits en partageant un bon petit plat. Demain, il sera de meilleure humeur et reprendra, sans aucun doute, du service. Et si, vous aussi, vous vous sentez particulièrement fatigué(e), reportez au lendemain. Il faut savoir, de temps en temps, accepter de lâcher prise. 

Lire aussi

Identifiez les points forts de chacun

Vous aimez bien étendre le linge parce que cela vous détend ? En revanche, vous ne supportez pas de sortir les poubelles parce que vous avez du mal à supporter l'odeur qu'il s'en dégage ? Votre compagne ou votre compagnon, de son côté, est un vrai bricoleur, mais il n'est pas très doué en cuisine. Répartissez-vous les tâches en fonction de vos affinités. Vous verrez que cela ira beaucoup plus vite et sera davantage productif....

Ne jugez pas votre moitié

Aujourd’hui, votre mari se montre plein de bonne volonté. Il a décidé de s’occuper du jardinage. Mais il faut bien l’avouer, il n’a pas vraiment la main verte. Plutôt que de voir le verre à moitié vide, voyez le côté positif : vous avez gagné un peu de temps pour vous détendre. Alors, non, il n’est pas parfait. Mais demandez-vous si vous l’êtes de votre côté ?

Faites un rétro-planning

Pour un partage des tâches efficace, il est parfois plus simple de réaliser un rétro-planning au mois. Notez les priorités et ce qui peut attendre. Déterminez avec votre moitié la répartition. N’hésitez pas à intervertir les rôles de chacun de temps à autre. L’objectif ? Que personne ne se sente lésé. 

Impliquez vos enfants

Vos enfants sont plein de motivation. Alors, pourquoi ne pas leur demander un petit coup de main ? Ils seront, sans doute, ravis de mettre la table ou de vous concocter un repas. Valorisez-les. Montrez-leur qu’ils vous rendent service et qu’en échange vous êtes prêt à leur consacrer un peu plus de temps pour une activité qu’ils affectionnent. 

*Etude Ipsos "Partage des tâches ménagères et transmission : regards croisés Enfants-Parents » pour Ariel (P&G). Enquête réalisée en ligne du 20 au 26 août 2019 auprès de 500 enfants âgés de 8 à 16 ans, et du 19 au 24 août auprès de 500 parents d’enfants de 8 à 16 ans, selon la méthode des quotas.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter