VIDÉO - Drague : quels sont les codes de séduction chez nos voisins européens ?

Vie de couple
AMORE MIO - Les Français sont romantiques, les Italiens ont le sang chaud et les Suédoises font le premier pas. En matière de séduction, les clichés ont la vie dure. Peut-on vraiment s'y fier ? Pour le savoir, l’application de rencontres Pickable a étudié les habitudes de séduction des Européens. Suivez le guide...

Vous espérez trouver l'amour lors de vos vacances en Europe ? Attention à ne pas commettre d'impair ! Car on le sait, sur bien des aspects de la vie quotidienne, les habitudes changent d’un pays à l’autre. Et les rencontres amoureuses n’échappent pas à cette règle. 


Faut-il payer l'addition ? Comment déclarer sa flamme ? Est-il bien vue de coucher le premier soir ? Autant de questions sur lesquelles les pratiques diffèrent. L'application de rencontres Pickable a étudié les différentes techniques et habitudes de séduction des Européens. On vous dit tout...

La Dolce Vita en Italie

Mis à part les stéréotypes, on sait que l’Italie est un pays de romantiques où les premiers rendez-vous sont souvent basés sur les frissons ressentis au premier regard, qui peuvent se transformer en véritable passion. "L’aperitivo", l’apéro Made In Italy, est le moment par excellence pour faire connaissance de manière informelle. 


Et en plus, si vous êtes une fille, cela ne vous coûtera pas trop cher, les hommes ayant tendance à proposer de payer la note. Une marque de générosité, mais aussi une façon de faire preuve d'une grande attention envers celle avec qui ils ont rendez-vous. 


Si les choses sont claires concernant l’addition, elles le sont moins côté ponctualité : il est en effet habituel pour les Italiens, relève Pickable, d’arriver avec dix minutes de retard. Ce n’est pas de l’impolitesse mais simplement la conséquence naturelle de la "dolce vita", plutôt souple sur les heures et les emplois du temps.

Les Français disent "je t'aime"

Aller vite à l’essentiel est une caractéristique des Français lorsqu’il s’agit de déclaration amoureuse. Ainsi, il n’est pas rare que ces derniers emploient le sacro-saint "ma petite amie" pour une relation encore naissante. Pourtant cette dénomination n’a pas la même valeur que dans les autres pays du monde, où elle implique indubitablement une relation stable et durable depuis plusieurs mois. 


Le "Je t’aime" est également facilement utilisé, bien que ce dernier se rapproche plus d’un "je t’aime bien" ou d’un "je suis bien avec toi" plutôt que du "tu es l’homme ou la femme de ma vie".

Les baisers des Espagnols

C’est une tout autre histoire en Espagne ou le "novio/novia" équivalent de notre "petit(e)/ami(e)" est utilisé avec beaucoup de prudence et uniquement pour signifier un engagement officiel. Les Espagnols présentent très rarement la personne qu’ils viennent de rencontrer à leur famille. S’ils le font, sachez que cela signifie qu’ils ont de sérieuses intentions à votre égard.


Ne soyez pas surpris non plus par les démonstrations d’affection en public : baisers, caresses et épanchements amoureux sont monnaie courante en Espagne. Bien que cela puisse paraître inhabituel ou même étrange dans certaines cultures, il n’est pas rare de voir des couples échanger des baisers langoureux au détour d’une rue.

En vidéo

Espagne : l'eldorado des campeurs français

Pas de dîners aux chandelles en Suède

La Suède est l’un des pays où l’égalité entre les hommes et les femmes est prise le plus au sérieux. C’est pourquoi il est considéré comme "normal" que les femmes fassent le premier pas. En outre, si dans certains pays européens le câlin est vu comme un geste très intime, ce n’est pas du tout le cas pour les Suédois pour qui chaque rendez-vous commence et se termine par un câlin plutôt que par un baiser. 


Enfin, plutôt que de dîner aux chandelles, les Suédois préfèrent le "fika" : c’est une véritable tradition suédoise qui consiste à partager un en-cas généralement accompagné d’une boisson chaude.

Les Allemands sont ponctuels

"Vous connaissiez déjà cet endroit ?", "Il fait plutôt chaud aujourd’hui, vous ne trouvez pas ?", "Vous aimez la cuisine exotique ?"... Voilà des questions qui ne seront certainement pas posées par un Allemand lors d’un rendez-vous amoureux. Notamment parce qu'il déteste le prétendu petit discours amoureux qui veut que l’on fasse la conversation sans penser à son contenu. Lui préférera d’emblée aborder des sujets de fond et avoir une conversation sérieuse se passant des banalités habituelles pour briser la glace.


En Allemagne, le contact visuel est également primordial, ainsi que la ponctualité. Si pour les Italiens un retard de dix minutes est considéré comme acceptable, voire même normal, ce n'est pas le cas pour les Allemands qui voient cela comme un manque de respect lors d’un premier rendez-vous.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter