Les fautes d'orthographe, un tue-l'amour sur les sites de rencontres

Vie de couple
DirectLCI
SLT SAVA TASNAP - Vous fréquentez assidûment les sites de rencontres ? Gare aux fautes d'orthographe ! Une étude affirme que plus vous en faites, moins vous aurez de chances de rencontrer l'amour avec un grand A (et non pas un grand H).

En 1774, Goethe écrivait dans Les souffrances du jeune Werther : "Hier, mes bras t'ont entouré, mes lèvres ont tremblé sur tes lèvres, ma bouche a balbutié sur ta bouche. Tu es à moi pour toujours, tu es à moi pour jamais ! Je t'aime". Imaginez-vous désormais en 2018, vous cherchez la passion des surréalistes, vous êtes abonné.e à un site de rencontres et vous recevez ce message : "On ce conné pas vremt jaimeré faire conaisence avec toi". Adieu Goethe et les promesses d'amour fou. 


Le potentiel rédhibitoire d'une telle missive se situe il est vrai à son paroxysme, même E.T. avec son "téléphone maison" était plus compréhensible ! Mais cela fait peu de doute : si un texto amoureux rédigé à la perfection pourrait tenter de rivaliser avec une lettre de Victor Hugo, un SMS rempli de fautes aura, à l’inverse, moins de chance de provoquer l’émulation. C’est en tout cas ce que démontre l’étude réalisée au mois d’octobre par l’application de rencontre AdopteUnMec, qui souligne le lien entre le degré de désirabilité d’un profil et une bonne orthographe. 


Selon elle, une personne ayant un profil sans faute a six chances sur dix d'être "ajoutée au panier" du destinataire. Une statistique qui chute à trois sur dix pour les utilisateurs en délicatesse avec la langue de Molière.

"Elle était née pour être belle, et moi pour mourir de son amour !" VS "TASNAP?"

Selon l'étude, le mode d'écriture prédictive "T9, le nombre de caractères limités, les émoticônes, l’impatience (typiques de notre génération) semblent avoir un impact très négatif sur notre orthographe (plus de 68% de fautes en 30 ans selon le Ministère de l’Éducation)."


L’habitude d’écrire comme nous parlons semble même avoir rendu futile la relecture... Or, prendre le temps de bien écrire traduirait un désir réel pour son correspondant, une implication dans la découverte de l’autre. Et rappelle la base de toute séduction. Moralité : plus tu joueras le "poetic lover", plus tu auras de chances d'être ajouté au panier.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter