Une lettre recommandée non réclamée peut être considérée comme reçue

La Cour de cassation de Paris, en 2018.

VIE PRATIQUE - Attention, l’alerte de la présence d’une lettre recommandée à retirer à la poste peut devenir une preuve même si vous n’en avez jamais pris connaissance.

Un beau jour, ou peut-être une nuit, vous recevez un avis de passage dans votre boîte aux lettres. La Poste vous donne 15 jours pour récupérer une lettre recommandée qui vous est destinée. Vous craignez une nouvelle désagréable ou tout simplement, vous procrastinez et vous décidez de la laisser se froisser sous les piles d’autres courriers pris en charge par la Poste. Finalement, la lettre revient à son expéditeur. Vous vous imaginez tiré d’affaire, mais la justice vous rattrape : vous avez consulté l’avis de passage et vous aviez connaissance qu’un courrier recommandé vous attendait.

L’affaire jugée ici implique un créancier attendant son paiement alors que l’échéance est dépassée. Il décide d’envoyer à son débiteur une mise en demeure par lettre recommandée avec avis de réception pour le pousser à payer rapidement. Il menace dans sa missive de saisir la justice. La lettre, non réclamée, ne l’a pas empêché de porter plainte pour récupérer son argent et rompre le contrat.

Le débiteur estime alors que cette procédure est nulle et argue qu’il n’a pas reçu la mise en demeure préalable, obligatoirement prévue par le code civil. "La loi prévoit que la date de réception est celle de la remise effective au destinataire par les services postaux", ajoute-t-il.

Toute l'info sur

Vos droits

L’avis de passage fait foi

Les juges de la Cour de cassation n’ont pas retenu ces arguments : "La loi n'évoque et n'exige la remise effective de la lettre à son destinataire que dans le cadre d'une procédure judiciaire. Or, la mise en demeure est préalable à une procédure. Elle n'est pas contentieuse". Dès lors, le défaut de réception effective de cette lettre recommandée, hors procédure judiciaire, n'affecte pas la validité de la mise en demeure."

Lire aussi

En faisant le mort, le destinataire perd une occasion de négocier. La question de la lettre recommandée est difficile, car, selon les domaines dans lesquels elle est utilisée, c'est la première présentation ou la remise en main propre qui vaut réception.

Sur le même sujet

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.