Un pharmacien cède son officine pour un euro

Un pharmacien cède son officine pour un euro

REPORTAGE - À Saint-Martin-de-Landelles (Manche), un pharmacien n'avait pas de repreneur depuis sept ans. L'officine allait fermer, mais finalement il a trouvé son successeur.

Claude Le Poultier, un pharmacien à Saint-Martin-de-Landelles, est enfin soulagé. Il a trouvé un repreneur pour sa pharmacie et va pouvoir prendre sa retraite à 72 ans. Mais pour en arriver là, il a dû faire preuve de patience et de sacrifice pendant sept longues années. Le septuagénaire a vendu son officine à son successeur pour un euro symbolique. Pour lui, il n'est pas question d'abandonner les 4000 habitants de ce petit village de Normandie, dont la majorité sont des personnes âgées.

Toute l'info sur

SOS Commerces

La nouvelle opération du 13H de TF1 pour aider les boutiques de proximitéLes sites, bons plans et conseils pour soutenir vos magasins de quartierLes fleuristes obligés de fermer tandis que les jardineries restent ouvertes

Le pharmacien était à la tête de cette unique pharmacie de la région depuis près de 40 ans. Le fait d'avoir un successeur a été un soulagement pour tout le monde. Un sentiment que partagent les commerçants des alentours comme Murielle Lefrer, la boulangère du village. Heureusement, maintenant c'est certain, les néons verts de l'officine de Claude Le Poultier ne sont pas près de s'éteindre.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : près de 25.000 hospitalisations, 196 décès en 24 heures

Départ de Donald Trump : nos images de la Maison-Blanche désertée

Dérogations au couvre-feu national : qui est autorisé à circuler après 18h ?

EN DIRECT - "Muslim Ban", accord de Paris, plan pour l'économie : Biden prépare des premiers jours explosifs

Neige-verglas : plus que 16 départements en vigilance orange

Lire et commenter