Congés et RTT : ce que votre employeur a le droit de vous imposer cet été

Congés et RTT : ce que votre employeur a le droit de vous imposer cet été

CHANGEMENTS - Pour favoriser la reprise de l'économie et éviter le départ des salariés en vacances pendant que leur entreprise redémarre, le gouvernement a assoupli les règles pour les vacances et les RTT. On fait le point.

Comme de nombreux salariés, Océane a été de longs mois en chômage partiel. Elle a cumulé de nombreux jours de congés et a été contrainte de les poser. "C'est mon employeur qui a choisi les dates. On accepte sur le moment. Tout le monde est dans le même bain. Donc on est solidaire", explique la salariée dans le secteur du cinéma. Et son employeur en a parfaitement le droit. 

Toute l'info sur

Coronavirus : l'impact économique de la pandémie

Concrètement, la loi va permettre aux chefs d'entreprise d'imposer les dates de huit jours de congés payés et dix jours de RTT jusqu'au 30 septembre prochaine. C'était déjà possible, mais pas pour autant de jours. L'employeur peut aussi désormais vous contraindre à faire ou défaire vos valises au dernier moment. Il doit vous prévenir au moins un jour à l'avance d'un changement dans vos congés, contre un mois auparavant.

Lisser les congés sur plusieurs mois

Par exemple chez Staff Match, une partie des 150 salariés a dû revoir ses projets. "Là, on s'attend à une reprise d'activité très forte sur juillet et août. Et c'est vrai que c'est important pour nous de rattraper le chiffre d'affaires perdu sur l'année 2020 du fait de la pandémie", indique Vincent Rech, cofondateur de l'entreprise.

Lire aussi

L'objectif est d'avoir le maximum de salariés présents cet été. "Ça nous permet de diminuer le nombre de congés payés pris en août et les lisser sur les mois suivants", poursuit-il. Comme souvent, le dialogue a suffi. Et même si la loi le permet, rien n'a été imposé, car les employés se sont montrés compréhensifs.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Météo : 28 départements en vigilance orange aux orages, le Rhône en vigilance canicule

AstraZeneca annonce que son traitement anti-Covid est inefficace

EN DIRECT - Port du masque à l'école : des annonces attendues "en fin de journée"

Rappel de nombreux lots de glaces en raison d'un pesticide cancérogène

REVIVEZ - France-Allemagne (1-0) : solides, les Bleus soignent leur entrée

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.