Couvre-feu à 18H : comment les entreprises vont-elles s’adapter ?

Couvre-feu à 18H : comment les entreprises vont-elles s’adapter ?

REPORTAGE - Notre vie quotidienne va être à nouveau bousculée par les contraintes du couvre-feu. C'est valable pour les entreprises qui ne ferment pas toutes leurs portes à 17h59. Va-t-il falloir décaler les horaires ?

Il est 18 heures pile dans cette grande surface et... il y a encore du monde. Mais samedi 16 janvier à la même heure, cet hypermarché sera fermé. Lors de sa conférence de presse jeudi 14 janvier, le Premier ministre a annoncé le couvre-feu étendu à l'ensemble de la France de 18 h à 6 h du matin. Une mesure plus restrictive, qui permet au gouvernement, pour l'heure, d'éviter le confinement. 

Toute l'info sur

Le 20h

Finies, donc, les courses à la sortie du travail. Problème, un client sur cinq vient entre 18 et 20h. Une affluence conséquente qu'il faudrait désormais jauger. Pour limiter les pertes, le directeur d'une grande surface à Paris, interrogé par TF1 dans le sujet en tête d'article, compte ouvrir son drive le dimanche. Son magasin, lui, ouvrira trente minutes plus tôt en semaine : "On va ouvrir plus tôt", dit-il. "On risque d'avoir des créneaux entre midi et 14h, ou encore 16h et 18h. On va essayer d'adapter nos organisations sur l'encaissement afin de fluidifier nos passages en caisse."

Pour répartir l'affluence dans les magasins, le gouvernement encourage les commerces à ouvrir le dimanche entre midi et deux pour ceux qui ne l'étaient pas déjà.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - 31.519 cas de Covid-19 recensés en 24 heures, du jamais vu depuis novembre dernier

CARTE - Covid-19 : où en est l'épidémie dans votre département ?

Covid-19 : "gagner du temps" avant de reconfiner, une stratégie risquée

Les données médicales de 500.000 Français dérobées et diffusées sur internet

Covid-19 : AstraZeneca reconnaît de nouvelles difficultés de production en Europe

Lire et commenter